Les marchés américains retrouvent un peu de confiance

 |  | 461 mots
Lecture 2 min.
Le Dow Jones s'adjuge de 1.29%, à 9 946.22 points. Le Nasdaq reprend 1.87% pour clôturer  à 1 687.9 points, sous la resistance des 1 700 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, progresse 1.07%, à 1 076.87 points.Du côté des valeurs, on retiendra Procter & Gamble, qui progresse de 0.29% à 90.26 dollars. Le groupe a publié ses résultats pour le troisième trimestre. Le chiffre d'affaires est ressorti en hausse de 4% par rapport à l'année dernière, à 9.9 milliards de dollars. Les bénéfices sont en hausse de 12% et atteignent 1.04 milliards de dollars, soit 84 cents par action, c'est-à-dire légèrement mieux que les attentes des analystes, qui tablaient sur 83 cents par action.Dans le secteur des télécoms, WorldCom clôture en hausse de 5.53% à 2.48 dollars, après avoir accusé un repli de près de 13% à l'ouverture. L'opérateur a annoncé le départ de son CEO, Bernie Ebbers, qui sera remplacé par  John Sidgmore.Toujours dans le secteur des télécoms, Qwest Communications progresse de 1.41% à 5.03 dollars. L'opérateur a reporté ses résultats pour le premier trimestre. Le chiffre d'affaires est en recul à 4.37 milliards de dollars, contre 5.05 milliards de dollars l'année dernière à la même époque. Les pertes sont également en progression, à 698 millions de dollars, soit 42 cents par action. Hors éléments exceptionnels, les pertes atteignent 162 millions de dollars, ou 10 cents par action, soit un peu plus que les  4 cents attendus par les analystes.Dans le secteur de la pharmacie, Eli Lilly recule de 3.29% à 66.05 dollars. Le laboratoire a revu à la baisse ses perspectives de résultats pour l'exercice 2002. Le groupe table désormais sur un bénéfice net par action de l'ordre de 2.60 à 2.65 dollars, contre 2.70 à 2.80 initialement prévus. Le fabricant du Prozac souligne également que les revenus pour 2002 seront sur les même niveaux que ceux de 2001. La croissance issue des nouveaux produits du laboratoire sera annulée par la baisse des ventes du Prozac. Merrill Lynch abaisse sa recommandation sur le titre, passant d'"Achat Fort" à "Achat".Enfin, Tyco a fortement rebondi en séance. Le titre, qui accusait un nouveau recul de plus de 10% à 15.25 dollars à l'ouverture, termine la séance en hausse de 8.53% à 18.45 dollars, certains investisseurs jugeant le niveau de cours attrayant.Sur le marché des changes, le dollar reprend un peu de terrain face à la devise européenne, qui fait les frais de prises de profits après 4 séances consécutives de hausse. L'Euro clôture à 0.9001, contre 0.9032 hier. Le Yen recule également face au billet vert pour clôturer à 128.62 yens pour un dollar, contre 1280.05 lundi.Sur le marché obligataire, les taux sont stables et ne semblent pas payer les conséquences du rebond des marchés d'actions. Le 2 ans clôture à 3.23%, contre 3.25% hier. Le 5 ans est inchangé, à 4.41%, tout comme le 10 ans, à 5.09% Jean-Francois Vouillot, notre correspondant à New YorkCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :