Vinci n'est pas intéressé par National Car Parks

 |  | 315 mots
Lecture 2 min.
Vinci n'aura pas tardé à réagir à l'article publié dimanche dans le Sunday Telegraph. "Vinci dément avec vigueur les informations parues dans la presse de dimanche en Grande-Bretagne et de lundi en France, selon lesquelles il pourrait s'intéresser à l'acquisition de National Car Parks", a déclaré le groupe dans un communiqué publié lundi matin.Dimanche, le journal britannique annonçait en effet que Vinci était sur les rangs pour acquérir la société britannique de parkings. Des informations qui ont été reprises lundi par la presse française. Le Sunday Telegraph évoquait un montant total de 1 milliard de livres (1,58 milliard d'euros) pour l'opération.Si un tel projet a été démentie lundi matin, il aurait néanmoins pu avoir du sens. Cendant, actuel propriétaire de National Car Parks et spécialisé dans les services et le tourisme, se serait séparé d'une activité non stratégique, tandis que Vinci aurait pu accentuer sa diversification. La gestion, dont celle de parkings, est une activité que Vinci tend aujourd'hui à mettre en avant. Car dans le climat d'incertitude économique actuel, la récurrence des revenus de cette activité séduit et rassure les actionnaires.En septembre, lors de la présentation de ses résultats semestriels, le groupe français avait précisé qu'il réalisait "80% de son résultat d'exploitation dans des métiers récurrents" (voir ci-contre). Ces métiers récurrents, outre la gestion, comprennent aussi un pôle de services aéroportuaires que le groupe s'attache à développer. En septembre, le groupe, qui compte 26 aéroports en concession, avait annoncé le rachat de l'américain WFS (voir ci-contre). Mais l'histoire de Vinci dans ce domaine n'est pas faite que de succès: quelques jours plus tard, son OPA sur l'opérateur aéroportuaire TBI avait échoué.En Bourse, l'action du groupe Vinci clôture en hausse de 1,11% à 63,90 euros.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :