Paris s'offre un joli rebond de 3,12 %

A la veille du premier anniversaire des attentats du 11 septembre, les marchés semblent vouloir exorciser leurs angoisses. Les investisseurs ont été encouragés par les annonces positives formulées par Nokia ce matin. S'il a révisé en baisse sa prévision de chiffre d'affaires (à 7,1-7,4 milliards d'euros contre 7,2-7,6 milliards), le premier fabricant mondial de téléphones mobiles anticipe un bénéfice par action dans le haut de la fourchette de son estimation de 0,15 à 0,17 euro. Cette bonne nouvelle a tiré l'ensemble des marchés vers le haut. Le CAC 40 a même repassé, en séance, la barre des 3.300 points, avec un plus haut en séance de 3.306,11 points. Après quelques hésitations dans les deux dernières heures, l'indice parisien échoue à un cheveu de cette barre psychologique, avec un gain de 3,12 % à 3.299,64 points.  France Télécom est encore une fois très entouré et progresse de 5,39 % à 10,75 euros, malgré des rumeurs contradictoires. En effet, selon La Tribune, le gouvernement a du mal à trouver un remplaçant à Michel Bon pour des raisons liées à la rémunération. Le quotidien ajoute que Michel Bon entend présider le conseil d'administration fixé jeudi. Il prévoit par ailleurs de solliciter un vote de confiance sur l'affaire MobilCom. A l'inverse, jugeant acquis le départ de Michel Bon, Les Echos indiquent que le nom de Louis Schweitzer, le PDG de Renault, est évoqué dans les milieux industriels pour lui succéder. Schweitzer serait à son tour remplacé par Carlos Ghosn à la tête du groupe automobile. L'action Renault s'adjuge 3,85 % à 47,96 euros.Vivendi Universal avance de 3,49 % à 13,35 euros. Nicolas Philippe, propriétaire de la maison d'édition Le Serpent à Plumes, se dit prêt à faire une offre sur le pôle édition français de Vivendi avec une filiale du Crédit Agricole, rapporte Les Echos.Cap Gemini fléchit de 0,3 % à 26,42 euros. La SSII a annoncé un partenariat avec les laboratoires Pierre Fabre et la création d'une société commune pour un montant de 158 millions d'euros. Baptisée Pierre Fabre Informatique, la nouvelle entité sera détenue à 51% par Cap Gemini Ernst et à 49% par Pierre Fabre SA.Danone prend 0,63 % à 127,8 euros. Le groupe a annoncé avoir conclu un accord de coentreprise avec les japonais Kirin Beverage et Mitsubishi pour accélérer la commercialisation de Volvic dans l'archipel et développer le marché des eaux locales.Air France s'octroie 4,93 % à 11,7 euros. Le ministre des Transports Gilles de Robien a déclaré sur Europe 1 que la participation de l'Etat dans la compagnie aérienne pourrait être ramenée entre 20 et 25%, contre 54,4% actuellement.Les valeurs financières sont également bien orientées à l'image d'AGF qui gagne 1,44 % à 38,62 euros. Sa filiale Entenial a annoncé une croissance de 25,9% de son bénéfice net au premier semestre, mais le titre demeure inchangé à 32 euros. Axa progresse pour sa part de 5,52 % à 13,96 euros.En revanche, la Scor s'effondre de 11,88 % à 14,61 euros. Le groupe de réassurance a déclaré mettre un point final aux négociations avec l'allemand Gerling pour la reprise de certaines des activités de ce dernier. Une opération qui pourrait être bouclée d'ici à un mois et qui va nécessiter une augmentation de capital importante, selon les termes même du président du réassureur français. Bouygues prend timidement 0,04% à 24 euros, Publicis 3,11 % à 21,55, et Accor 2,39 % à 33,79 euros. Ces trois groupes doivent publier leurs résultats semestriels après la clôture.Jérôme LibeskindCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.