Le Warren Buffett show

Selon la tradition, le programme oscillera entre folklore populaire, shopping organisé de produits maisons et petites phrases sur l'état des marchés financiers qui seront aussitôt disséquées d'un bout à l'autre de la planète.Dès 6h30 samedi matin, Warren Buffett sera parmi ses fans pour recevoir des mains de Randy Watson, PDG de Justin Brands, une paire de bottes en peau d'autruche fabriquées spécialement pour lui par le chausseur texan - filiale, faut-il le préciser, de Berkshire Hathaway.Puis ce sera le moment de l'assemblée générale et des choses sérieuses. L'année a été rude pour Berkshire Hathaway, lourdement investi dans l'assurance, un secteur mis à mal par les attentats du 11 septembre (le groupe a subi une perte nette de 679 millions de dollars pour le troisième trimestre de l'an dernier).Mais à 74.500 dollars pièce, l'action Berkshire Hathaway est de nouveau proche de ses sommets et la parole de l'Oracle d'Omaha pèse plus lourd que jamais. L'une et l'autre bénéficient a posteriori du dédain affiché par Warren Buffett pour la bulle Internet, à laquelle il n'a jamais cru. "Rien de tel pour endomir la rationalité que de larges doses d'argent gagnées sans effort," jugeait-il l'an dernier.Il y a deux ans, ce bon sens ancré dans l'Amérique profonde lui valait d'être traité de ringard. Aujourd'hui, on le redécouvre. On sourit à la découverte de son site Internet qui ne propose que quelques liens hypertextes, où Warren Buffett recommande sans vergogne d'acheter les excellents produits et services du groupe - et prend plaisir à préciser qu'il n'a pas d'adresse e-mail.Car Warren Buffett est imperméable aux modes. Il vit toujours dans la maison achetée 31.500 dollars dans sa jeunesse, n'a pas de chauffeur, et distribue généreusement 10.000 dollars chaque année à chacun de ses trois enfants (le montant maximum déductible fiscalement !).On raconte qu'à sa fille qui lui demanda un jour un billet de vingt dollars pour payer un parking, il demanda aussitôt de lui rédiger un chèque du même montant. Warren Buffet, dont la fortune est évaluée à 35 milliards de dollars, ne plaisante pas avec l'argent. Et, une nouvelle fois, ses actionnaires viennent lui dire combien ils lui en sont reconnaissants.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.