Nouvelle faiblesse à Wall Street

 |  | 589 mots
Lecture 3 min.
Le Dow Jones clôture en baisse de 0.59% et s'installe sous la barre des 10 000 points à 9 923.04 points. Le Nasdaq recule de 1.68% à 1 624.37 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, cède 0.64% à 1 067.66 points.Du côté des valeurs, on retiendra Novellus, qui chute de 7.01% à 43.40 dollars. Le fabricant a revu à la hausse ses prévisions de bénéfice pour le deuxième trimestre et table toujours sur 220 millions de dollars de revenus, correspondant à un bénéfice par action de 8 cents contre 6 cents initialement prévus. Le marché préfère retenir les commentaires prudents quant au reste de l'année, la société n'ayant pas donné d'indication pour le second semestre. UBS Warburg reste positif sur la valeur, soulignant que Wall Street sous-estime le potentiel de croissance du fabricant. Halliburton chute de 3.26% à 18.72 dollars. Le groupe, qui avait annoncé hier un accord dans le cadre du dossier de l'amiante, déclare aujourd'hui que la SEC (Securities and Exchange Commission) ouvre une enquête préliminaire concernant ses pratiques comptables. Le groupe d'ingénierie et de services pétroliers souligne qu'il va coopérer avec les autorités et déclare que l'ouverture de cette enquête a été motivée par la publication d'un article dans le New York Times du 22 mai dernier.Starbucks progresse de 4.03% à 23 dollars. Le distributeur spécialisé dans les produits à base de café profite des commentaires positifs de Merrill Lynch, qui relève sa recommandation sur la valeur. La banque d'affaires revoit à la hausse ses estimations de bénéfice par action pour l'exercice 2002, tablant sur 55 cents contre 54 cents initialement prévus, et maintient son estimation à 67 cents pour l'exercice fiscal 2003. Scott Waltmann, auteur du rapport, relève sa recommandation et passe d'"Achat" à "Achat fort" avec un objectif de cours à 12 mois sur 30 dollars.Dans le secteur de l'énergie, El  Paso chute de 23.42% à 27.01 dollars. Le groupe a annoncé un plan de restructuration et va diminuer la part de ses activités de trading pour se recentrer sur son activité première, à savoir le gaz naturel. La société, basée dans le Texas, annonce la réduction de 50% des effectifs de la branche de trading d'énergie et va accroître ses dépenses d'investissement dans le gaz naturel de 2.3 milliards de dollars. Ce plan affectera les résultats financiers de 2002 et 2003. El Paso table désormais sur un bénéfice par action de 2.70-2.75 dollars pour 2002 et de 2.75-2.90 dollars pour 2003. Ces nouvelles prévisions sont bien en-dessous de celles des analystes, qui tablaient sur un bénéfice par action de 3.33 dollars pour 2002 et de 3.70 dollars pour l'année suivante.Sur le marché des changes, le dollar étend ses pertes face à l'Euro mais résiste mieux face au Yen. La devise européenne s'installe au-dessus de la barre des 0.93 à 0.9360, contre 0.9291 hier. Le Yen gagne également un peu de terrain face au billet vert. Le mouvement de hausse du Yen reste somme toute limité, les opérateurs craignant une nouvelle intervention de la Banque du Japon en cas de trop forte appréciation de la devise japonaise, qui clôture la séance à 124.405, contre 124.50 mardi.Sur le marché obligataire, les taux se détendent et profitent de la faiblesse des marchés d'actions, entraînés par les valeurs technologiques, qui signent leur troisième séance consécutive de baisse. Le 2 ans se détend à 3.15%, contre 3.24% la veille. Le 5 ans abandonne 7 points de base à 4.37%, tout comme le 10 ans, qui finit la séance en repli à 5.06%. Jean-Francois Vouillot notre correspondant à New YorkCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :