Le CAC revient sur les 4.100 points

 |  | 725 mots
Lecture 3 min.
La Bourse de Paris a accentué sa progression à mi-séance, soutenue à la fois par la fermeté des valeurs technologiques, et par la bonne orientation des contrats futures sur indices américains, qui laisse entrevoir une progression de Wall Street en ouverture. Les investisseurs font cependant preuve d'attentisme avant la publication, à 16 heures, de l'indice ISM des services (ex-NAPM) pour le mois de mai. Les économistes tablent sur une hausse de cet indicateur à 56, contre 55,3 en avril. A 12h10, le CAC 40 gagnait 0,91% à 4.103,08 points, dans un volume d'affaires modéré d'environ 1,1 milliard d'euros traités sur les valeurs de l'indice.France Télécom reprend 2,48% à 19 euros après avoir été à nouveau affaibli hier par les craintes liées au niveau de sa dette. Sa filiale MobilCom a annoncé qu'elle chiffrait à 2 milliards d'euros sur 10 ans sa part d'un contrat que Berlin s'apprête à attribuer au consortium CSC Ploenzke pour la fourniture d'équipements de télécommunications à l'armée allemande.Egalement membre de ce consortium, EADS avance de 2,23% à 16,95 euros. Le titre bénéficie par ailleurs du succès du lancement par Ariane du satellite de communications Intelsat 905.Alcatel grignote 0,33% à 12,04 euros. Le président d'Ericsson a estimé dans les colonnes du Financial Times que la crise du secteur des télécoms pourrait se poursuivre l'an prochain. Le groupe suédois demandera, demain, à ses actionnaires l'autorisation de lancer une augmentation de capital de 3,3 milliards d'euros, soit l'équivalent de 18% de sa capitalisation boursière actuelle. Sa filiale de réseaux en fibres optiques Alcatel Optronics cède 3,06% à 3,80 euros après avoir annoncé un " plan de redéploiement industriel ". Ce plan prévoit notamment une réduction d'environ 25% des effectifs, et les charges y afférent, soit près de 60 millions d'euros, seront inscrites dans les comptes du deuxième trimestre.Nexans perd 2,30% à 20,80 euros. La filiale câble d'Alcatel a annoncé par la voix de son directeur financier qu'elle ne percevait toujours pas de reprise, même si l'activité générale ne s'est pas détériorée au deuxième trimestre.Vivendi Universal gagne 1,71% à 30,90 euros. Jean-Marie Messier a obtenu un bonus équivalent à 250% de son salaire l'année dernière, et ce en dépit des pertes records du groupe, rapporte le Financial Times.TF1 s'adjuge 1,73% à 31,23 euros, tandis que M6 est quasi-stable à 28,01 (+0,04%). Selon l'enquête Médiamat réalisée par Médiamétrie, la part de marché de TF1 a augmenté de 0,1 point à 31,9% le mois dernier, tandis que celle de M6 reculait de 1,6 point à 15,1%.Plus forte baisse du CAC 40, Thomson Multimédia abandonne 4,45% à 26 euros. UBS Warburg a annoncé le placement de 10,9 millions d'actions du groupe pour le compte du japonais NEC.TotalFinaElf cède 0,19% à 158,20 euros après l'annonce d'une hausse des stocks américains la semaine dernière.Atos Origin progresse de 4,08% à 62,50 euros. La SSII a annoncé le rachat des activités de KPMG Consulting en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas pour un montant de 657 millions d'euros.Business Objects s'apprécie de 4,18% à 29,17 euros. L'éditeur de logiciels tient aujourd'hui son assemblée générale.Danone gagne 0,77% à 143,50 euros. Le groupe a annoncé avoir acquis 10,1% du capital de l'australien National Foods pour 61 millions d'euros. National Foods a dégagé l'an dernier un chiffre d'affaires de 580 millions d'euros.Michelin recule de 1,57% à 40,85 euros. La Société Générale a franchi à la baisse le seuil de 5% du capital du fabricant de pneumatiques, dont il ne détient plus que 2,8% et 3,5% des droits de vote.Vinci prend 0,08% à 66,70 euros. Le groupe de BTP a annoncé avoir été retenu pour participer à un contrat de 225 millions d'euros pour la construction d'un barrage sur le Nil.Rhodia prend 0,91% à 9,96 euros. Le groupe chimique a fait part de son intention de céder son pôle acétate de polyvinyle, ainsi que toutes les activités dérivées d'acide acétique, au canadien Acetex Corporation.La cotation des actions Groupe Zannier est suspendue ce mercredi. La financière Zannier vient d'annoncer qu'elle avait déposé un projet d'OPA simplifiée au prix de 90,25 euros par action Groupe Zannier. Hier, le titre a clôturé à 82,95 euros.Les actions CS Communications sont également suspendues de cotation dans l'attente d'un communiqué de la société. CS a terminé mardi sur un dernier cours de 10,20 euros.Enfin, Skis Rossignol est inchangé à 12 euros. Le groupe doit publier ses résultats de son exercice achevé le 31 mars après la clôture.John WiburgCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :