Séance décevante pour le S&P 500 et le Nasdaq

 |  | 456 mots
Lecture 2 min.
Après une ouverture positive des places financières américaines, les marchés se sont retournés vers 20 heures (heure française) après des prévisions " trop " prudentes de grandes sociétés américaines. Si les résultats trimestriels sont globalement satisfaisants, en revanche les prévisions pour les prochains mois sont plus nuancées. Tel est en substance le message que font les analystes des résultats de Hewlett Packard. Les investisseurs ont ainsi décidé de prendre des bénéfices notamment à la veille d'un grand week-end puisque les marchés fermeront demain à 19 heures (heure française) pour ne réouvrir que mardi en raison du President's day. A la clôture, Le Dow Jones gagne 0,13 % à 10.002,54 points, le S&P 500 recule de 0,19 % à 1116,43 points et le Nasdaq s'établit à 1843,19 points (- 0,86%). Le constructeur informatique Hewlett Packard a publié un bénéfice par action de 29 cents, nettement supérieurs aux attentes des analystes (22 cents) mais dans le même temps, il a annoncé qu'il s'attendait à une baisse de son résultat pour le trimestre en cours, en raison de la faiblesse de la demande. En fin de journée, l'action perd 0,48 % à 20,88 dollars.La compagnie de téléphone Qwest Communications International a été contrainte d'emprunter un milliard de dollars faute de trouver des acheteurs pour ses obligations. Cette opération montre la défiance des investisseurs vis-à-vis de la société et amplifie la dette de l'opérateur. Qwest Communication a été la valeur la plus active aujourd'hui et elle a perdu 12,81 % à 7,49 dollars.Le constructeur de réseaux pour stockage de données Brocade Communications Systems abandonne 7,27 % à 32,64 dollars après la publication de la baisse de son résultat trimestriel. Toutefois, le groupe estime pouvoir atteindre son objectif de chiffre d'affaires trimestriel.Cisco Systems est quasi stable ࠠ17,46 dollars (-0,34 %) après avoir augmenté ses parts de marché au premier trimestre, au dépens de Juniper Networks qui a vu ses ventes de routeurs chuter de 25%. Ce dernier recule de 16,06 % à 10,92 dollars.Micron Technology se dit prêt à débourser 4 milliards de dollars pour racheter le sud coréen, Hynix Semiconductor. Une annonce qui affecte la valeur (- 1,95 %) à 38,25 dollars.Du coté des bancaires American Express progresse de 1,68 % à 34,58 dollars suite au relèvement de recommandation de la part de JP Morgan, qui est passé à l'achat sur la valeur. Enfin, au chapitre fusion-acquisition, Weyerhaeuser  qui détenait 97,5 % de Willamette Industrie va racheter le solde des actions. Les actionnaires de Willamette qui ont résisté pendant 14 mois viennent finalement d'accepter l'offre de 55,5 dollars par action. Cette opération permet à Weyerhaeuser de devenir la troisième compagnie forestière américaine. Le titre termine à 60,24 dollars, en baisse de 0,54 % et Willamette est stable à 55,47 dollars.Johan DeschampsCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :