Le CAC 40 réduit ses pertes en fin de séance et abandonne 0,97 %

Malgré des marchés américains affaiblis, le CAC 40 est parvenu à réduire ses pertes en fin de séance. A la clôture, l'indice parisien concède 0,97 % à 3.177,23 points. Même tendance en Europe où le Footsie abandonne 0,47 %. A Francfort, le Dax glisse de 1,6 % . Sur le marché des changes, l'euro reste ferme face à la devise américaine à 1,0122dollar, contre 1,0082 hier soir à New York. Parmi les quelques hausses des valeurs composant le CAC 40, Thales progresse de 4,94 % à 27,4 euros. Les investisseurs opèrent des achats à bon compte après la publication d'un bon troisième trimestre. Sodexho Alliance bénéficie toujours de l'annonce de ses comptes annuels et gagne 4,41% à 25,58 euros.Mais, à ces quelques exceptions près, la tendance est clairement à la baisse. Parmi les valeurs les plus attaquées, Saint-Gobain abandonne 4,32 % à 26,12 euros. Alcatel accuse la plus forte baisse de l'indice avec une chute de 6,79 % à 4,94 euros. Deutsche Bank est passé de "conserver" à "vendre" sur le titre tout en relevant son objectif de cours de 3 à 4 euros. La banque a part ailleurs dégradé l'équipementier suédois Ericsson également de "conserver" à "vendre". Parmi les valeurs bancaires, le Crédit Agricole dévisse de 3,5 % à 17,38 euros. BNP Paribas corrige de 2,06 % à 42,7 euros, la Société Générale de 2,46 % à 51,65 euros. Les assureurs connaissent des fortunes diverses : Axa recule de 1,78 % à 14,38 euros, tandis que les AGF prennent 0,97 % à 33,46 euros.Au SRD, le réassureur Scor gagne 12,78 % après avoir été réservé à la hausse. La valeur s'échange à 7,68 euros. Fideuram Wargny est passé d'"écart" à "achat" sur le titre.TotalFinaElf termine sur une note stable à 139,8 euros. Le groupe a annoncé avant la clôture un résultat net part du groupe en baisse de 29 % au troisième trimestre. Il ressort à 1,64 milliard d'euros. Le résultat d'exploitation baisse de 9 % à 2,82 milliards d'euros. Fléchissement du même ordre pour le résultat courant qui s'établit à 1,6 milliard d'euros. Seule bonne nouvelle, la production d'hydrocarbures progresse de 14 % sur la période. Renault recule de 1,54 % à 48,64 euros en dépit des bons résultats de sa filiale japonaise Nissan Motor, en ligne avec les prévisions annoncées le mois dernier. Le constructeur automobile japonais a fait état d'une hausse de 25%, à 287,7 milliards de yens, de son bénéfice net au premier semestre. Le résultat d'exploitation progresse de 84,5% à 348,8 milliards de yens.Dans le secteur de la distribution, Casino cède 1,95 % à 67,85 euros. Le groupe a démenti tout projet de rapprochement avec Auchan après l'annonce d'une coentreprise avec ce dernier dans les services au PME. Carrefour cède 0,19 % à 46,29 euros. Le numéro trois mondial de la distribution alimentaire, le néerlandais Ahold, a réduit ses prévisions de bénéfice pour 2002, et table désormais sur une baisse de 6 à 8% de son profit par action. Plus forte baisse du SRD, Vallourec termine la journée en baisse de 9,26 % à 49 euros. Le groupe a révisé en légère baisse sa prévision de chiffre d'affaires pour l'ensemble de 2002. Le spécialiste des tubes sans soudure table désormais sur un chiffre d'affaires de 2,5 milliards d'euros, contre 2,55 milliards précédemment estimés. La marge brute d'exploitation devrait ressortir à 14%, soit un point en-dessous de son objectif. Surtout, le carnet de commandes est attendu en baisse "sensible" dans le domaine du pétrole et gaz.Johan DeschampsCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.