Séance hésitante à Wall Street

 |  | 573 mots
Le Dow Jones clôture en baisse de 0.49% à 7 717.81 points. Le Nasdaq Composite cède  1.77% à 1 166.30 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, abandonne 1.08% à 819 points.Sur le marché de l'emploi, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont progressé de 5 000 à 417 000 contre un chiffre de 410 000 attendu par les économistes. Les commandes à l'industrie sont restées stables sur le mois d'août alors que le marché tablait sur une baisse de 0.3%. Enfin, l'indice ISM pour les services est ressorti à 53.9 pour le mois de septembre, en hausse par rapport au mois précédent et au-dessus des 51.4 attendus par les économistes. Malgré ces signes encourageants, les valeurs américaines, qui, après la publication des statistiques, s'affichaient en nette hausse, finissent la séance en baisse, les valeurs technologiques étant particulièrement pénalisées par l'avertissement d'Advanced Micro Devices.Advanced Micro Devices plonge de 32.40% à 3.63 dollars. Le fabricant de semi-conducteurs a revu à la baisse ses perspectives de résultats pour le troisième trimestre. La société basée en Californie table désormais sur un chiffre d'affaires de 500 millions de dollars contre 614 millions de dollars attendus par les analystes. Le groupe n'a pas donné de précisions quant au montant de ses pertes mais indique qu'il s'attend, hors éléments exceptionnels, à une perte substantielle. Les analystes tablaient, en moyenne, sur une perte de l'ordre de 49 cents par action.Du côté des valeurs bancaires, Bank of New York chute de 10.50% à 23.95 dollars. L'établissement revoit à la baisse ses perspectives de bénéfices pour le troisième trimestre et table désormais sur un bénéfice par action de 47 cents contre 83 cents initialement prévus. La banque précise que cette baisse est la conséquence de provisions pour risque sur des crédits dans le secteur des télécoms et de pertes sur les marchés d'actions. Suite à cette annonce, UBS Warburg revoit à la baisse ses prévisions de résultats sur Bank of New York mais souligne que "la valorisation actuelle du titre est attrayante avec un potentiel de hausse alors que le risque à la baisse reste somme toute limite". Dans le secteur de la chimie, Dupond progresse de 1.15% à 37.74 dollars. Le leader américain du secteur revoit à la hausse ses prévisions de bénéfices pour le troisième trimestre. Le groupe table désormais sur un bénéfice par action de 35 à 37 cents contre 24 cents initialement prévus. Dans le secteur des logiciels, Veritas Software chute de 19.10% à 11.73 dollars. L'éditeur de logiciels a annoncé le départ de son directeur financier, Kenneth Lonchar. Veritas précise que le directeur financier aurait menti sur son curriculum vitae, notamment concernant un MBA qu'il aurait obtenu à l'Université de Stanford.Dans le secteur des biotechnologies, Transkaryotic Therapies s'effondre de 61.65% à 12.75 dollars. Le laboratoire a annoncé que l'arrivée sur le marché du Replagal, médicament utilisé dans le traitement de la maladie de Fabry, était repoussé au premier semestre 2003.Sur le marché des changes, le dollar est stable. L'euro finit la séance sur les niveaux de la veille à 0.9877 contre 0.9865 hier. La devise japonaise, de son côté, se reprend un peu face au billet vert et termine la séance à 122.61 contre 122.81 hier.Sur les marchés obligataires, les taux se tendent légèrement aujourd'hui. Le rendement du 2 ans se tend à 1.73%. Le 5 ans se tend à 2.69% contre 2.68% hier. Le 10 ans, de son côté, se tend de 1 points de base à 3.68%. Jean-Francois Vouillot à New YorkCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :