Oberthur profite d'une commande en Chine

C'est la plus importante commande enregistrée par Oberthur Card Systems en Chine. Dans un communiqué, le spécialiste de la carte à puce a annoncé mardi matin avoir obtenu une commande de 7,5 millions de cartes SIM (pour téléphones portables) de la part de l'opérateur China Unicom. Une nouvelle qui a immédiatement retenu l'attention des professionnels."C'est une très grosse commande, qui représente entre 15 et 20% des cartes vendues en 2002", a indiqué un analyste cité par l'AFP, tandis que pour CIC Securities cette commande correspond à 12% de ses estimations de ventes pour Oberthur en 2003.Qui plus est, la commande porte sur un segment haut de gamme. Ce sont en effet des cartes de 32k de mémoire qui devront être livrées au premier semestre 2003. Bref, ce contrat montre la pertinence de la stratégie d'Oberthur "qui a choisi d'être très sélectif sur ses commandes et de choisir la rentabilité et la préservation de ses marges plutôt que les volumes et la part de marché", a rappelé l'analyste précédemment cité.Il a notamment comparé le point de vue d'Oberthur à celui de son concurrent Gemplus. "Contrairement à Gemplus qui répétait sans cesse qu'il fallait être agressif et faire des concessions sur les prix des produits bas de gamme 8k pour pouvoir espérer placer un jour des 32k, Oberthur décroche un gros contrat directement en 32k", a-t-il souligné.Outre les analystes, les investisseurs ont eux-aussi bien accueilli cette annonce. En fin de journée mardi, l'action du fabricant de cartes à puces occupait la tête du SRD grâce à un bond de 9,4%, à 2,56 euros, avant la publication du chiffre d'affaires annuel, qui a eu lieu après la clôture.Et là non plus, le groupe n'a pas déçu. Avec des ventes de 440,1 millions d'euros (-9,1%), le groupe a dépassé son pronostic de 435 millions.Au chapitre des perspectives, alors que certains observateurs ont manifesté l'an passé quelques inquiétudes sur la capacité du groupe à être rentable sur le plan opérationnel, celui-ci a indiqué qu'il devrait avoir dégagé un résultat opérationnel positif sur 2002.Mercredi, le marché continue en tout cas à s'intéresser à la valeur. A la clôture, le titre inscrit encore la plus forte hausse du SRD, gagnant encore 8,2%, à 2,77 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.