La reprise du secteur tertiaire aux Etats-Unis se confirme

Le secteur des services représente environ 80% de l'activité aux Etats-Unis. Qu'il s'enrhume et c'est toute l'économie américaine qui tousse. Dans le sens inverse, tout regain de forme est salué comme un signe de vitalité. Pour illustrer ces propos, il suffit d'observer la réaction des marchés d'actions aujourd'hui: Wall Street a mis résolument le cap au vert après la publication de l'indice d'activité des services par le groupement national des directeurs d'achats. En mai, cet indicateur est ressorti en hausse de 3,8 points à 54,5. Après le trou d'air enregistré en mars, cet indice signe donc deux mois consécutifs de progression et confirme le retour à l'expansion du secteur. Ce chiffre est meilleur que prévu, car les analystes tablaient en moyenne sur un indice de 52 en mai. Il représente également le meilleur niveau de l'indice depuis janvier dernier.Le regain de confiance des consommateurs à l'issue de la guerre en Irak, la baisse des prix des produits énergétiques et le rebond des ventes de détail ont alimenté la bonne tenue de cet indice. Parmi les composantes de cette statistique, "les nouvelles commandes, les carnets de commandes et les importations ont progressé", souligne Ralph Kauffman, le président de l'ISM. Autant d'éléments favorables à un redémarrage de l'investissement dans ce secteur clé de l'économie américaine. Certains y verront sans doute la concrétisation de la reprise annoncée pour le second semestre.Les résultats de cette enquête contrastent avec ceux relatifs au secteur manufacturier publiés en début de semaine. Même si elle montre quelques signes de redressement, l'industrie américaine s'est contractée en mai et ce pour le troisième mois consécutif.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.