Danone affirme sa solidité

Danone en a fini avec ses pertes et, malgré une conjoncture difficile, affirme sa solidité. Le groupe d'agro-alimentaire a réalisé au premier semestre 2003 un bénéfice net de 402 millions d'euros. Un chiffre bien éloigné des pertes de 630 millions d'euros réalisées sur la même période de l'an dernier, où Danone avait passé des provisions exceptionnelles pour ses filiales sud-américaines. Ce bénéfice net est par ailleurs légèrement supérieur aux attentes moyennes des analystes. Le consensus calculé par Reuters prévoyait en effet un bénéfice net de 394 millions d'euros. Au-delà de ce retour à la rentabilité, les temps restent difficiles pour Danone. Le dollar faible a ainsi largement contribué à la baisse de 7,41% à 6,62 milliards d'euros. Selon le groupe, la baisse du dollar et du yuan, notamment, a joué défavorablement à hauteur de 8,2%. Danone ajoute par ailleurs que les modifications de périmètre (cession de Galbani et des eaux aux Etats-Unis) ont fait reculer le chiffre d'affaires de 6,4%. Sur une base comparable, la croissance des ventes se situe donc à 7,2%. Une performance qui est donc des plus respectables. Le consensus des analystes était d'ailleurs un peu inférieur à ceux présentés ce mercredi : 6,59 milliards d'euros. Une bonne performance qui, encore une fois, repose sur les produits laitiers frais dont les ventes progressent de 9,8% et sur les boissons (+8,8%). Le résultat opérationnel est également en baisse. A 787 millions d'euros, il diminue de 1,13%. Une quasi-stabilité qui, là encore satisfera les analystes. Le consensus Reuters prévoyait en effet un bénéfice opérationnel de 755 millions d'euros. Là encore, la cession de Galbani a joué favorablement, précise le groupe dans son communiqué.Pour le reste de l'année, Danone a confirmé ses objectifs pour 2003. Le chiffre d'affaires devrait progresser de 5 à 7%, la marge opérationnelle de 0,2 à 0,4 point et le bénéfice par action de 5%. Le groupe laisse donc aux observateurs une impression de solidité. Rien d'étonnant, dans ces conditions, que l'action progresse de 2,90% en fin de séance à Paris à 120,70 euros.
En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.