Bénéfices en hausse pour Texas Instruments

Gravement touché par l'épidémie de pneumonie atypique, Texas Instruments a néanmoins réussi à redresser la barre en fin de trimestre pour publier des résultats légèrement au dessus des chiffres annoncé lors de son dernier "profit warning" en juin. Le premier fabricant de semi-conducteurs américain a réalisé sur la période avril-juin un résultat net en hausse de 27,3% à 121 millions de dollars, soit 7 cents par action. Le mois dernier, le groupe avait ramené sa prévision de bénéfice de 8 à 6 cents par titre. Le chiffre d'affaires trimestriel a augmenté de 8,3% à 2,34 milliards de dollars, un peu au dessus des prévisions. Les revenus générés par les semi-conducteurs se sont inscrits en hausse de 3% par rapport au précédent trimestre, le groupe ayant réussi à limiter le déclin des ventes de puces pour mobiles à 5%. Sur la période, Texas Instruments, a souffert du SRAS qui a pénalisé le marché de la téléphonie mobile en Asie, particulièrement en Chine. Avant lui, Motorola, qui a publié ses résultats la semaine dernière, disait avoir aussi sensiblement pâti de ce problème sanitaire. Texas Instruments a donc prévenu en juin de ses difficultés sur le marché asiatique mais le secteur a connu un léger sursaut en fin de trimestre ce qui a permis à Texas de limiter le déclin. Le groupe a également compensé cette faiblesse par des performances honorables dans l'Internet haut débit, en particulier dans les puces pour modems ADSL et pour le Wi-Fi (réseau Internet local sans fil).Toutefois, Texas Instruments reste prudent pour le trimestre en cours, tant le marché des téléphones mobiles reste fragile, la preuve en étant le niveau des stocks excédentaire. Le premier fabricant de combinés, Nokia lui-même, a prévenu lors de son point trimestriel de la vulnérabilité du marché.C'est pourquoi, sur le trimestre en cours, le groupe ne fait pas plan sur la comète. Il table sur un chiffre d'affaires allant de 2,29 à 2,49 milliards de dollars, soit une moyenne de 2,39 milliards de dollars. Une prévision légèrement inférieure au consensus du marché, qui est de 2,405 milliards de dollars. Le résultat devrait s'établir entre 19 et 23 cents par titre, en incluant les 13 cents par action tiré de la vente des parts dans Micron Technologies. Les investisseurs sont satisfaits. A mi-séance, le titre grimpe de 5,54% à 18,87 dollars.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.