Telecom Italia signe un accord avec Deutsche Telekom

 |  | 273 mots
Parfois, il vaut mieux s'unir que se combattre: c'est la leçon que retiennent les grands opérateurs télécoms européens, qui multiplient donc les alliances. Dernière annonce en date: Telecom Italia a signé un accord avec son homologue allemand, Deutsche Telekom, selon un communiqué publié mardi.L'accord concerne plus précisément Telecom Italia Sparkle, filiale de l'opérateur historique italien spécialisée dans les services internationaux, et T-Systems, qui concentre les services de sa maison mère allemande. En scellant une alliance, les deux sociétés comptent dégager des "synergies", réduire les dépenses d'investissement et d'exploitation, assurer "une meilleure efficacité" des infrastructures dans le cadre de la fourniture de services à l'international. Ainsi Telecom Italia et Deutsche Telekom vont-ils collaborer dans la transmission de la voix et de données, dans les services Internet et ceux destinés aux opérateurs mobiles, et dans les réseaux IP. D'autres opérateurs sont invités à se joindre au nouveau couple germano-italien. L'un des objectifs de l'alliance est de collaborer dans les services Internet aux Etats-Unis. A elles deux, les sociétés concernées sont présentes dans 140 pays, Telecom Italia étant implanté en Amérique Latine et dans le bassin méditéranéen, tandis que T-Systems occupe l'Asie, l'Europe de l'Est et la Scandinavie. Telecom Italia Mobile et T-Mobile (Deutsche Telekom) collaborent déjà dans la téléphonie mobile. Ils se sont alliés avec Telefonica Moviles et Orange (France Télécom) afin de faciliter la fourniture de services d'un pays à l'autre et d'avoir une meilleure cohérence commerciale (lire ci-contre).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :