Démarrage en fanfare pour la téléphonie de nouvelle génération de Vodafone

 |  | 400 mots
Lecture 2 min.
Petit à petit, la téléphonie mobile de nouvelle génération semble entrer dans les moeurs. Alors qu'on la donnait parfois comme morte et enterrée, suite à l'éclatement de la bulle des valeurs technologiques et aux difficultés extrêmement graves des opérateurs télécoms, cette nouvelle génération de services téléphoniques commence en fait à s'implanter.Vodafone, le géant britannique du secteur, a ainsi annoncé ce mercredi qu'il avait atteint son objectif de rassembler un million d'abonnés pour son service GPRS. Baptisé "Vodafone live!", ce service se situe à mi-chemin entre la téléphonie mobile traditionnelle et la téléphonie de troisième génération (3G). Reposant sur l'utilisation de nouveaux appareils munis d'un appareil photo numérique, il permet aux abonnés d'échanger des messages électroniques, d'envoyer des photos, de télécharger des jeux et de surfer sur des sites Internet conçus pour cet usage. Le cap du million d'abonnés a été franchi cinq mois après le lancement du nouveau service. Par comparaison, Orange avait vendu 330.000 téléphones mobiles munis d'un appareil photo entre août 2002 et janvier dernier.Vodafone Live! a été vendu à 375.000 exemplaires en Allemagne, 220.000 en Grande-Bretagne et 190.000 en Italie. Le service est également disponible en Grèce, en Hongrie, en Irlande, aux Pays-Bas, au Portugal, en Suède et en Espagne, et sera proposé dans les semaines qui viennent en Egypte, en Australie et en Nouvelle-Zélande. "Avoir lancé Vodafone Live! au niveau mondial et avoir atteint un million d'abonnés en un peu plus de cinq mois est un succès extraordinaire pour le groupe", a commenté le directeur général de Vodafone, Chris Gent. De fait, pour les opérateurs téléphoniques, le succès de ces nouveaux services est encourageant. Il intervient alors que les grands opérateurs croulent sous le poids des licences UMTS de téléphonie mobile de troisième génération, acquises au plus haut de la bulle Internet. Confrontés depuis à toutes sortes de problèmes techniques dans le développement des matériels spécialisés, les opérateurs se demandent surtout comment convaincre les consommateurs d'opter pour de nouveaux services plus onéreux. L'intérêt des utilisateurs pour des services comme Vodafone Live! tend à montrer qu'il y a effectivement une demande prête à se manifester.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :