Le CAC tente une incursion dans le vert

 |  | 638 mots
Lecture 3 min.
Après son rebond de la veille, la Bourse de Paris marque le pas dans la première demi-heure, le CAC 40 gagnant 0,17% à 3.170,27 points. Les investisseurs sont une nouvelle fois sollicités par une série de résultats et chiffres d'affaires, mais l'attente de l'indice de confiance des consommateurs américains freine également les initiatives.Parmi les publications intervenues depuis la clôture, la technologie et les médias occupent une place de choix avec France Télécom, Orange, Alcatel et TF1, mais d'autres poids lourds de la cote comme Aventis et Michelin sont également représentés avant l'annonce, à 15h00, des chiffres de l'activité semestrielle d'Axa.En France, les permis de construire ont enregistré une progression de 4,1% au deuxième trimestre, faisant ressortir une hausse de 2,7% en glissement annuel.Plus forte hausse du CAC 40, Alcatel progresse de 4,22% à 8,15 euros dopé par un résultat d'exploitation bénéficiaire de 21 millions d'euros au deuxième trimestre, à comparer à une perte de 126 millions un an plus tôt. L'équipementier de télécoms se dit confiant dans sa capacité à atteindre ses objectifs pour 2003.A l'inverse, STMicroelectronics recule de 1,88% à 18,81 euros, signant ainsi la plus mauvaise performance de l'indice. Le fabricant de semi-conducteurs a annoncé son intention de procéder à une émission obligataire, pour un montant maximum de 1,2 milliard de dollars.France Télécom gagne 0,70% à 21,63 euros. L'opérateur a vu son résultat d'exploitation, avant amortissement, progresser de 24,7%, à 8,48 milliards d'euros, au premier semestre. Le chiffre d'affaires ressort à 22,85 milliards, contre 22,47 milliards un an plus tôt. Pour l'ensemble de l'exercice, l'opérateur vise une croissance du chiffre d'affaires pro forma comprise entre 3 et 5%. Il compte dégager un résultat d'exploitation avant amortissement de 16,8 milliards d'euros, et un résultat d'exploitation supérieur à 9,2 milliards.Orange gagne 1,03% à 7,87 euros. L'opérateur de téléphonie mobile a annoncé un bénéfice opérationnel de 2,1 milliards d'euros au premier semestre pour un chiffre d'affaires en hausse de 6,9% à 8,6 milliards d'euros.Aventis prend 1,21% à 47,87 euros. Le groupe pharmaceutique a enregistré une hausse de 18,8% de son bénéfice au deuxième trimestre, à 603 millions d'euros. Le chiffre d'affaires recule en revanche de 6,2% à 4,17 milliards d'euros. Aventis précise que, à taux de change constants, son activité progresse de 6,9%. Aventis se dit en bonne voie pour atteindre ses objectifs de croissance annuelle dans ses activités stratégiques.Axa est stable à 15,12 euros. L'assureur doit publier son chiffre d'affaires semestriel à 15h00.TF1 perd 1,22% à 28,38 euros. La chaîne de télévision a annoncé hier soir une croissance de 4,2% de son chiffre d'affaires au premier semestre, à 1,4 milliard d'euros. La chaîne ajoute que son résultat net provisoire progresse de 23% à 138 millions d'euros sur la période.Michelin cède 0,69% à 33,25 euros. Le fabricant de pneumatiques a accusé une baisse de 34,9% de son bénéfice net au premier semestre, à 165,5 millions d'euros. Le résultat d'exploitation progresse de 1,5% à 578,3 millions. Le chiffre d'affaires s'inscrit en baisse de 6,1% à 7,34 milliards. Michelin indique qu'il continuera à améliorer ses performances et sa compétitivité mondiale, dans un environnement qui reste difficile.Vivendi Universal perd 0,61% à 16,17 euros. La Federal Trade Commission, l'autorité américaine du commerce, maintient son accusation d'entente sur les prix à l'encontre de Polygram, filiale de VU, et de Warner Music, concernant l'enregistrement du disque "Les trois ténors" avec Placido Domingo, José Carreras et Luciano Pavarotti en 1998. La FTC accuse les deux divisions d'entente pour empêcher la vente promotionnelle et la publicité des précédents disques des trois chanteurs.Enfin, Oberthur Card Systems recule de 1% à 5 euros. Le fabricant de cartes à puce a fait état d'une baisse de 7,6% de son chiffre du premier semestre, à 200,9 millions d'euros. Sur le seul deuxième trimestre, l'activité recule de 14,8% à 97,1 millions. Oberthur précise que, à taux de change constants, les ventes progressent de 1,5% sur les six premiers mois de l'année. Elle se tassent de 5,6% au deuxième trimestre.John WiburgCoypright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :