Wall Street en hausse

 |  | 646 mots
Lecture 3 min.
Le Dow Jones clôture en hausse de 1.42% à 9 183.22 points. Le Nasdaq Composite progresse de 1.13% à 1 646.02 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 1.28% à 997.48 points.Sur le front de l'économie, la Réserve Fédérale a publié, en début d'après-midi, son Livre Beige. La FED souligne que l'économie est restée molle aux Etat-Unis entre avril et mai. La banque centrale estime que le rebond de l'économie dû à l'après-guerre reste somme toute limité et que le marché de l'emploi reste fragile.Du côté des valeurs, on retiendra Texas Instruments, qui décroche de 7.50% à 18.86 dollars. Le numéro un mondial des semi-conducteurs pour la téléphonie mobile a revu à la baisse ses prévisions de résultats pour le deuxième trimestre en raison de la faiblesse de son activité en Asie. Le groupe, qui a annoncé la surpression de 250 postes, table désormais sur un chiffre d'affaires de 2.3 milliards de dollars et un bénéfice par action de 6 cents contre 2.34 milliards de dollars et 8 cents par action initialement prévus. De nombreux analystes en ont profité pour revoir à la baisse leurs recommandations sur le titre, à l'image de la Deutsche Bank, qui passe de "Conserver" à "Vendre" avec un objectif de cours à 16 dollars.Dans le secteur des télécoms, AT&T finit la séance en hausse de 6.22% à 20.50 dollars. L'opérateur longue distance a annoncé, en marge de son assemblée générale, une réduction de son endettement sur l'année en cours. La dette devrait, en effet, être ramenée de 12 à 10 milliards de dollars. Le CEO, David Dorman, a également précisé que le groupe allait investir 500 millions de dollars pour améliorer les services proposés à la clientèle. Dans le dossier Freddie Mac, La SEC et le procureur général de Virginie ont annoncé séparément l'ouverture d'une enquête sur le numéro deux des prêts hypothécaires aux Etat-Unis. Le groupe, qui reformule actuellement ses comptes pour ses trois derniers exercices, a annoncé, lundi, le départ de trois de ses dirigeants. Le titre finit la séance en baisse de 2.91% à 50 dollars.Dans le secteur de l'immobilier, Lennar progresse de 8.17% à 75.45 dollars. Le constructeur de maisons a publié des résultats supérieurs aux attentes pour son deuxième trimestre. Les revenus sur la période sont en hausse de 35% à 2.1 milliards de dollars. Les bénéfices, eux, progressent à 160.3 millions de dollars, ou 2.05 dollars par action, contre 106 millions de dollars, ou 1.37 dollar par action, un an plus tôt et 1.70 dollar attendu, en moyenne, par les analystes. Lennar relève également ses prévisions de bénéfice par action pour 2003 de 7.73 à 8.50 dollars et de 9.09 à 9.50 dollars pour 2004.Enfin, dans le secteur de la pharmacie, Eli Lilly finit la séance en hausse de 4.91% à 63.19 dollars. Le laboratoire a précisé que ses bénéfices pour le deuxième trimestre se situeraient sur le haut des prévisions et a également confirmé ses prévisions de bénéfice par action pour l'ensemble de l'exercice entre 2.50 et 2.60 dollars.Sur les changes, le dollar repart à la baisse. L'euro finit la séance en forte hausse et profite des commentaires de Wim Duisenberg, qui a souligné qu'il était encore trop tôt pour parler d'une nouvelle baisse des taux dans la zone euro. La devise européenne finit la séance en hausse et repasse au-dessus de la barre des 1.17 à 1.1749 contre 1.1676 la veille. La devise japonaise finit également en hausse mais le mouvement est moins prononcé à 117.71 yens pour un dollar contre 117.84 mardi.Sur les marchés obligataires, les taux tendent légèrement. Le 2 ans finit la séance à 1.15% contre 1.11% la veille. Le 5 ans se détend à 2.13% contre 2.09% mardi. Le 10 ans, de son côté, se détend de 3 points de base à 3.21%. Jean-François Vouillot à New York Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :