Wall Street en hausse

 |  | 470 mots
Lecture 2 min.
Le Dow Jones clôture en hausse de 0.80% à 8 280.23 points. Le Nasdaq Composite progresse de 1.55% à 1 391.01 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 1.22% à 874.74 points.Sur le font de l'économie, l'indice de confiance du consommateur est ressorti en baisse, au plus bas depuis octobre 1993, à 62.5 pour le mois de mars contre 64.8 en février. Sur le marché de l'immobilier, les ventes de logements existants ont baissé de 4.3% en février à 5.84 millions d'unités en rythme annuel contre 5.80 millions d'unités attendus par les analystes.Du côté des valeurs, on retiendra Symantec, qui clôture en hausse de 4.25% à 40.75 dollars. Le spécialiste de la sécurité informatique va faire son entrée dans le S&P 500 au détriment de Household International, qui, de son côté, progresse de 2.77% à 27.80 dollars.Le secteur aérien, dans son ensemble, est à la hausse. L'indice du secteur, l'Amex Airline Index, s'adjuge 3.34% à 31.85 points après les commentaires du leader de la majorité au Sénat, Bill Frist, qui souligne que le gouvernement viendra sûrement en aide à l'industrie en crise. On retiendra la hausse de AMR, maison-mère d'American Airlines, qui bondit de 8.17% à 2.25 dollars, et la progression de 3.05% de Delta Airlines à 9.81 dollars.Dans le secteur informatique, Hewlett-Packard recule de 0.24% à 16.51 dollars. Goldman Sachs souligne que le fabricant devrait tout juste atteindre ses objectifs de résultats pour le deuxième trimestre clos à la fin avril en raison de l'environnement économique difficile. La banque d'affaires table sur des revenus de 17.8 milliards de dollars pour le deuxième trimestre et sur un bénéfice par action de 27 cents.Du côté des changements de recommandation, on relèvera American Express, qui recule de 3% à 35.26 dollars. Le groupe souffre des commentaires de Merrill Lynch, qui abaisse ses prévisions de bénéfices pour 2003 en raison de la faiblesse de l'économie et de la baisse des voyages suite au conflit avec l'Irak. La banque table désormais sur un bénéfice par action de 2.22 dollars contre 2.26 dollars auparavant. Sur le marché des changes, après la forte baisse enregistrée hier, le billet vert remonte dans le sillage des marchés d'actions. L'euro finit la séance en légère baisse à 1.0650 après avoir testé un plus haut dans la journée à 1.0720. La devise japonaise finit, de son côté, en hausse mais loin des plus hauts enregistrés à 119.30 yens pour un dollar plus tôt dans la journée. Le yen clôture à 120.17 contre 120.79 lundi.Sur les marchés obligataires, après le mouvement de détente de la veille, les taux se detendent légèrement. Le 2 ans finit la séance à 1.65% contre 1.66% la veille. Le 5 ans finit la séance à 2.92% contre 2.94% lundi. Le 10 ans, de son côté, se detend de 1 points de base et à 3.95%. Jean-François Vouillot à New YorkCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :