Cinquième séance consécutive de hausse

Après avoir frôlé la zone des 3.700 points en fin de matinée, à 3.699,47 points, le marché parisien a effacé une partie de son avance. A la clôture, le CAC 40 gagne 0,49% à 3.689,97 points. En raison de la fermeture des marchés américains pour le Martin Luther King Day, les volumes d'échanges sont réduits. 3,3 milliards ont été négociés sur le SRD, dont 2,8 milliards sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie gagne 0,66% à 4.517 points et, à Francfort, le Dax avance de 0,70% à 4.140 points. Le rebond du dollar, au plus haut depuis un mois à 1,2377 pour 1 euro, constitue un facteur de soutien.Sur le plan économique, les prix à la production sont restés stables en Allemagne le mois dernier, faisant ressortir une hausse de 1,8% sur un an. L'excédent commercial de la zone euro s'est contracté à 5 milliards d'euros en novembre, contre 9,6 milliards en octobre.Sur le front des valeurs, Alcatel progresse de 1,75% à 13,97 euros. STMicroelectronics termine de justesse dans le vert, à 23,58 euros, en très légère hausse de 0,04%. L'allemand Infineon a dégagé un résultat net de 34 millions d'euros sur les trois mois à fin décembre, son deuxième trimestre bénéficiaire consécutif. Cap Gemini engrange 1,98% à 39,08 euros.Aventis s'adjuge encore 1,96% à 54,75 euros mais Sanofi-Synthélabo concède 0,17% à 59,5 euros. Les deux groupes pharmaceutiques ont démenti avoir engagé des discussions en vue d'une éventuelle fusion. Les deux titres ont respectivement gagné 1,61% à 53,70 euros et 3,65% à 59,60 vendredi à la suite d'informations évoquant un rapprochement. Selon Les Echos, Sanofi aurait envisagé de lancer une offre hostile sur Aventis, mais l'opposition de L'Oréal, qui détient 19,5% de Sanofi, aurait fait échouer le projet.Alstom gagne 1,44% à 1,41 euro. Le groupe a fait état d'une baisse de 19%, à 12,83 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois de son exercice 2003-2004. A périmètre et taux de change constants, le recul est de 10%. Les commandes reçues sur la période totalisent 12,09 milliards d'euros, soit un repli de 22% à données publiées, et de 12% à données comparables. Enfin, le groupe d'ingénierie et de transport table sur des commandes de l'ordre de 15 milliards d'euros sur l'ensemble de l'exercice et sur un chiffre d'affaires d'environ 17 milliards.Adecco reprend 3,95% à 35,77 euros. Les erreurs comptables découvertes par le numéro un mondial du travail temporaire totalisent 40 à 50 millions d'euros, mais les audits n'ont pas révélé de falsification " manifeste ", rapporte l'hebdomadaire suisse SonntagsZeitung, qui cite des sources au sein de la direction du groupe. Le quotidien ajoute que ce chiffre provient de " différences entre la comptabilisation de commandes par Adecco et par ses clients ". Adecco a annoncé lundi dernier le report de la publication de ses comptes annuels en raison d'erreurs comptables.Accor monte de 1,38% à 36,80 euros après avoir annoncé un protocole d'accord en vue d'un rapprochement dans les casinos avec le groupe Barrière et Colony Capital, donnant naissance au numéro un européen du secteur. Le nouveau groupe Lucien Barrière sera détenu à 51% par la famille Barrière, à 34% par Accor et à 15% par Colony Capital. Le nouvel ensemble, qui regroupe 37 casinos et 13 hôtels de luxe, a réalisé un chiffre d'affaires brut de 900 millions d'euros en 2003.Arcelor s'octroie 1,49% à 14,99 euros. UBS a relevé son objectif de cours sur le titre du numéro un mondial de l'acier de 16 à 20 euros, et maintenu son opinion à l'achat .AGF gagne 1,54% à 47,50 euros et Axa 0,58% à 19,11. CSFB a relevé sa recommandation sur le secteur européen des assurances de " sous-pondérer " à " en ligne ".Schneider signe la meilleure performance du CAC 40 avec un gain de 2,44% à 54,55 euros. Le groupe publiera son chiffre d'affaires annuel demain.Suez cède 0,25% à 15,9 euros. Le groupe a annoncé que sa filiale allemande Eurowasser a remporté un contrat avec la municipalité de Cottbus et son agglomération. L'accord, d'une durée de 25 ans, représente un chiffre d'affaires annuel de 27,7 millions d'euros.Enfin, Rhodia termine sur un léger gain de 0,56% à 3,61 euros. Pourtant, Morgan Stanley a abaissé son objectif de cours sur le titre du groupe chimique de 3 à 2,30 euros. L'intermédiaire estime que la hausse de l'euro et des cours du pétrole devraient peser sur les résultats de Rhodia cette année.Johan Deschamps Copyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.