Apple veut étendre son marché avec un nouvel iPod

Bien décidés à gagner la bataille de la musique numérique, Apple et son bouillonnant patron Steve Jobs n'en finissent pas de laisser aller leur imagination. Avec à la clef l'espoir de voir sortir des laboratoires des produits au succès toujours plus large. Et le MacWorld de San Franciso a été une nouvelle occasion pour Apple d'essayer d'épater la galerie. Alors que l'iPod connaît un succès certain, son petit frère vient de naître. Apple a présenté l'iPod mini, de la taille d'une carte de crédit, doté d'une coque en aluminium disponible en 5 couleurs différentes. Déjà vendu aux Etats-Unis, l'iPod mini sera proposé partout dans le monde au mois d'avril. D'une capacité de 4 gigabytes, il peut contenir 1.000 chansons alors que l'iPod d'entrée de gamme, au disque dur de 15 gigabytes est capable de stocker 3.700 chansons. Pourtant, les tarifs restent élevés : l'iPod mini est commercialisé 249 dollars, soit à peine 50 dollars de moins que le 15 gigabytes. Apple a ainsi démenti la rumeur. En effet, beaucoup attendaient que le constructeur à la Pomme ne s'aligne sur ses concurrents en proposant un baladeur au prix réduit, d'environ 100 dollars et pouvant stocker de 400 à 800 chansons. L'iPod de 10 gigabytes sera bientôt retiré du marché, tandis que les prix des 20 et 40 gigabytes sont maintenus respectivement à 399 et 499 dollars.Pourtant, Apple compte sur son mini iPod pour accroître sa part de marché. Au quatrième trimestre, 730.000 iPod ont été vendus, contre 336.000 au trimestre précédent. Outre les ventes de Noël, c'est également la transposition du juke-box numérique de Mac vers les PC qui semble avoir donné un coup de fouet aux ventes. Au total, plus de deux millions d'iPod ont été vendus en deux ans, tandis que 25 millions de chansons ont été téléchargées à partir de l'iTunes, un service de vente de musique en ligne sorti au printemps 2003. Apple dit toujours être numéro 1 du marché des lecteurs MP3 avec 31% de parts de marché en octobre en termes de volume et 55% si l'on regarde le chiffre d'affaires. Si le groupe a pris une longueur d'avance, les autres constructeurs aiguisent leurs armes et copient la stratégie d'Apple. Napster a couplé son offre de musique en vendant un baladeur Samsung. Dell a lancé en fin d'année 2003 Dell DJ, un concurrent de l'iPod, un peu moins cher et a conclu un partenariat avec un autre service de musique en ligne, Musicmatch. HP a fait début décembre une annonce de principe sur son entrée prochaine sur ce marché de la musique. De son côté Sony lancera jeudi au Japon un nouveau format de mini-disque très puissant, dont la capacité de stockage atteint 40 heures de musique. Qu'à cela ne tienne, Apple s'est promis d'être le plus innovant. En parallèle, il a donc présenté Garage Band, un logiciel qui fait du Mac un véritable studio d'enregistrement. Le compositeur amateur disposera ainsi de 50 instruments différents et pourra utiliser 1.000 morceaux de musique pré-enregistrés.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.