Le pétrole tire les prix à la production en juillet aux Etats-Unis

 |   |  262  mots
Alors que les statistiques publiées hier sur les prix à la consommation faisaient état d'une inflation relativement modérée en juillet (lire ci-contre), celles dévoilées aujourd'hui traduisent une nette accélération de la hausse des prix outre-atlantique.En effet, selon le département du Travail, les prix à la production ont progressé de 1% en juillet, dépassant les attentes des économistes qui avaient tablé sur une hausse de 0,5%. La récente flambée du pétrole explique en grande partie cette statistique. En juillet, les prix des produits pétroliers ont augmenté de 4,4%, notamment celui du gallon d'essence dont la valeur a bondi de 10,9% le mois dernier.Egalement à l'origine de ce bond des prix à la production, la hausse des prix des matières premières (acier, bois de construction). Ceux-ci affichent une hausse de 6,7% en juillet. Quant aux prix des produits alimentaires, ils reculent de 0,2% en juillet. L'indice de base, qui ne prend pas en compte les secteurs alimentaires et énergétiques, très volatils, affiche pour sa part une hausse plus modeste (+0,4%). Le consensus des économistes misait sur une progression de 0,1%.Compte tenu de ces statistiques, les prix à la production et l'indice de base progressent respectivement de 4,6% et 2,8% sur un an, précise le département du Travail.Ces statistiques confortent les récents commentaires de la Réserve fédérale. A l'issue de son comité de politique monétaire, le 9 août dernier, les gouverneurs de la banque centrale américaine avaient rappelé que les tensions inflationnistes, bien qu'actuellement contenues, devaient impérativement rester sous surveillance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :