Viacom prépare son avenir

Dans le vert. Le groupe de médias américain Viacom a enregistré un résultat net de 762 millions de dollars, en légère hausse de 6% par rapport à l'année précédente. Le résultat d'exploitation a quant à lui progressé de 4% à 1,4 milliard de dollars. Le bénéfice par action est ressorti à 47 cents par action au dessus des prévisions des analystes qui tablaient sur un BPA de 46 cents.Le chiffre d'affaires est également en hausse. Il progresse de 10% à 5,9 milliards de dollars au deuxième trimestre, toutes les activités du groupe ayant progressé avec une prédominance pour le réseau câblé. Le groupe note par ailleurs, que les revenus publicitaires, qui représentent 61% du total des revenus, ont progressé de 6% sur la période. En effet, c'est principalement l'activité phare du groupe qui a tiré vers le haut l'ensemble des branches. Le réseau câblé a ainsi vu son chiffre d'affaires progresser de 14% à 2 milliards de dollars, bénéficiant de la croissance de 19% des revenus publicitaires, notamment dans le réseau MTV. De son côté, la branche de télévision a généré un chiffre d'affaires en baisse de 1% à 2 milliards de dollars, ne bénéficiant pas d'une conjoncture publicitaire favorable sur la période. La radio, quant à elle, a engrangé des revenus en faible hausse de 1%, à 567 millions de dollars, principalement grâce aux publicités locales plus actives que les nationales. Enfin, la branche loisir, qui regroupe les studios Paramount, ont généré des revenus en hausse de 24% à 880 millions de dollars, en particulier grâce à la vente de DVD.Sur l'ensemble de l'exercice, la direction de Viacom est optimiste. Le groupe devrait atteindre son objectif de croissance du chiffre d'affaires de 5% sur l'année, et table sur une croissance du bénéfice par actions de 10%. Sumner Redstone, président du groupe a précisé vouloir démissionner de son poste d'ici l'an prochain, à la même date que la mise en place de la nouvelle structure du groupe. Il deviendra président non exécutif au sein du groupe, et devrait passer la main à deux jeunes managers qui dirigeront Viacom Inc. et CBS Corp, les deux entités - cotées dès le premier trimestre 2006 - issues de la scission annoncée en mars dernier de Viacom. Viacom Inc., qui regroupera les activités liés aux nouveaux médias sera dirigé par Tom Freston. CBS Corp, qui regroupera les activités traditionnelles des médias, sera chapeauté par Leslie Moonves.
En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.