Partygaming rassure sur son marché

La popularité du poker ne se dément pas. En tout cas, le poker en ligne continue à rapporter des sommes rondelettes au premier site Internet spécialisé dans ce jeu, PartyGaming. Pourtant, ce dernier avait prévenu la Bourse en septembre que son marché ralentissait, ce qui lui avait valu une correction de 33% de son titre ce jour là. Or, comme PartyGaming accapare plus de 51% du marché mondial, la Bourse avait aussitôt sanctionné l'ensemble du secteur.Mais aujourd'hui, le site Internet a rassuré, en annonçant une progression de 53% du nombre de joueurs de poker actifs sur son site. Au troisième trimestre, le nombre moyen de joueurs par jour s'établit à 131.000 contre 85.200 un an plus tôt. La somme moyenne engagée par joueur et par jour s'établit à 16,6 dollars. C'est sur ce point que le marché a ralenti un peu, puisqu'au troisième trimestre 2004, la somme moyenne engagée par les joueurs s'élevait à 18,9 dollars.En revanche, le nombre de joueurs uniques sur la période a fortement augmenté à 671.700 contre 413.000 un an plus tôt, et sur le seul mois de septembre, le site a recensé 443.307 joueurs unique. Chaque jour, 2,2 millions de dollars rentrent dans les caisses du site, contre 1,6 million un an plus tôt.Sur le troisième trimestre, les revenus du poker ont augmenté de 38% par rapport à l'an dernier à 209,1 millions de dollars. Sur la période, le nombre de joueurs recrutés par le site a dépassé les 209.000 contre 183.000 nouveaux joueurs recrutés sur le troisième trimestre 2004. De son côté, le casino, activité annexe du site, a engendré 11 millions de dollars de chiffre d'affaires au cours du trimestre contre 2,1 millions un an plus tôt.Sur le reste de l'année, le groupe a repris confiance. Depuis septembre, la mise en place d'une nouvelle plate-forme de jeux, principalement sur l'activité de casino, a eu "un impact positif" sur l'activité du groupe. Depuis fin septembre, les revenus quotidiens sur le poker ont augmenté de 10% par rapport à la moyenne établit sur le troisième trimestre.Bref, même si PartyGaming n'est pas totalement transparente sur plusieurs points et en particulier sur ses actifs et propriétaires, la société établie à Gibraltar continue à séduire les investisseurs. La bonne nouvelle sur son activité et par conséquent sur le marché a fait s'envoler le titre de près de 10% en fin d'après midi à 85,74 pence.Et les concurrents de PartyGaming ont bénéficié de la nouvelle. Le site Sportingbet gagne 8,31% à 281,60 pence et Empire Online de son côté gagne 6% à 88,50 pence.
En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.