Le CCF abandonne sa marque

L'intégration du CCF au sein du groupe HSBC va franchir une étape supplémentaire. Cinq ans après son rachat par l'établissement britannique pour 11 milliards d'euros, la banque française a annoncé qu'elle allait abandonner la marque commerciale CCF au profit de celle de sa maison-mère. Le réseau du CCF va donc prochainement être rebaptisé HSBC tout comme les agences d'UBP et de la Banque de Picardie, ainsi que celles de la Banquet Hervet situées en région parisienne.En revanche, les banques régionales comme la Société Marseillaise de Crédit et la Banque de Savoie ne sont pas concernées par ce changement de dénomination. Pour ces établissements, "nous ne pensons pas que le changement de marque serait un atout pour la croissance", avait indiqué en novembre dernier Charles-Henri Filippi. Or, la croissance est bien le credo que veut adopter le groupe pour les années à venir.Cette modification de marque commerciale n'est en effet qu'un des volets d'un plan stratégique que vient de présenter le CCF et qui prévoit une augmentation des recettes "d'environ 45% entre 2003 et 2008". Les revenus devraient donc grimper à quelque 3,4 milliards d'euros à l'échéance.Cette amélioration de la performance commerciale devrait de surcroît aller de pair avec une meilleure efficacité. Dans ces conditions, le groupe prévoit de "réduire de 1,5% à 2% par an en moyenne le coefficient d'exploitation entre 2003 et 2008". En 2003, il était ressorti à 69,8% avant prise en compte du portefeuille d'investissements. Ce ratio pourrait donc dans le meilleur des cas passer sous la barre des 60%.En tout cas, pour atteindre ses objectifs, le CCF devra recruter et élargir son réseau. Ainsi, il a programmé l'ouverture "d'environ 150 nouvelles agences dans l'ensemble des réseaux et le recrutement de 1.000 commerciaux", soit une augmentation des effectifs de quelque 7%. Enfin, aucune suppression de poste n'est directement évoquée. La banque parle juste d'"évolutions nécessaires dans certaines activités" et assure que cela se fera "sans départ contraint".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.