Philippe Germond démissionne d'Alcatel

Philippe Germond a mis fin à son aventure chez Alcatel. Le numéro deux de l'équipementier télécoms donnera sa démission au cours du prochain conseil d'administration qui se tiendra le 19 avril. Il quittera alors ses postes de directeur général adjoint et d'administrateur du groupe. "Je regrette la décision de Philippe Germond. Je tiens à le remercier de la contribution importante qu'il a apportée à l'entreprise. Au cours de ces deux dernières années, il a activement participé au redressement d'Alcatel", a commenté le PDG du groupe Serge Tchuruk. Cette annonce intervient après la décision début avril de ce dernier de demander à l'assemblée générale du 20 mai prochain de repousser l'âge limite imposé au président. Si l'assemblée y répond favorablement, Serge Tchuruk pourra rester à la tête de l'entreprise jusqu'en 2008, c'est-à-dire jusqu'à 70 ans révolus. Cette modification arrive à point nommé, alors que l'on s'attendait à voir Serge Tchuruk passer le relais à son dauphin. Il n'en a rien été. Ce qui semble témoigner d'un certain désaveu pour Philippe Germond. Certains murmurent ainsi que ce dernier n'aurait pas réussi à s'imposer.Philippe Germond, 48 ans, est entré chez Alcatel au poste de directeur général adjoint le 1er janvier 2003, après avoir occupé les fonctions de PDG du groupe Cegetel et de Vivendi Universal Net. Pendant deux ans, ses relations avec Serge Tchuruk sont restées sans nuage, avant que la situation ne se dégrade visiblement. Selon notre confrère Les Echos, ce départ est également à mettre en rapport avec des désaccords stratégiques sur un rapprochement éventuel d'Alcatel avec Thales, Philippe Germond jugeant qu'un développement sur le coeur de métier du groupe, les infrastructures mobiles, est plus opportun qu'un investissement dans les activités de défense.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.