Deutsche Telekom table sur une progression de ses bénéfices

Quelques jours après la publication de ses résultats annuels, Deutsche Telekom a donné aujourd'hui plus de précisions quant à ses attentes pour l'année 2005. L'opérateur historique allemand a ainsi annoncé qu'il espérait une progression de 6,5% de son résultat net à 4,9 milliards d'euros en 2005. Les ventes devraient de leur côté afficher une hausse de 5,5% à 61,1 milliards d'euros. Quant à l'excédent brut d'exploitation (Ebitda), il est attendu à 20,8 milliards d'euros, soit une progression 7,4%. Une nouvelle fois, les résultats et la croissance devraient être tirés par la téléphonie mobile. L'opérateur s'attend également à ce que son bénéfice net double en 10 ans. Pour 2014, il espère ainsi un résultat net de 11,5 milliards d'euros. T-Online, le fournisseur d'accès Internet en passe d'être réintégré dans la maison mère, doit générer un bénéfice net d'environ 100 millions d'euros. Il a été pour la première fois de son histoire dans le vert en 2004. Ses ventes afficheraient une hausse de 24% à 2,5 milliards d'euros en 2005. Au titre de l'exercice 2004, Deutsche Telekom vu son chiffre d'affaires croître de 3,7% à 57,3 milliards d'euros. C'est surtout la téléphonie mobile, comme pour France Télécom, qui explique cette croissance, et particulièrement la filiale américaine. Pour preuve, les ventes de T-Mobile ont progressé de 9,7% à 25 milliards d'euros et celles de la division aux Etats-Unis ont bondi de 39% à 11,7 milliards. Au final, le résultat opérationnel a augmenté de 32%, à 6,9 milliards d'euros. Et l'endettement a été ramené à 35,2 milliards d'euros, en baisse de 11,4 milliards en un an.A Francfort, les investisseurs réagissent peu. Le titre est pratiquement inchangé en fin de journée.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.