Alstom confirme son redressement et relève ses objectifs annuels

 |  | 468 mots
Alstom est bientôt sorti d'affaires. C'est en tout cas ce que semble croire le marché au vu de la publication du résultat semestriel de l'industriel, en octroyant au titre un bond de 7% dès les tous premiers échanges à Paris. C'est qu'Alstom vient de publier un premier semestre 2005-2006 (exercice clos fin mars) nettement supérieur aux attentes des investisseurs, confirmant ainsi son redressement. Le chiffre d'affaires du groupe a en effet progressé de 10% d'une année sur l'autre à 6,94 milliards d'euros. Le carnet de commandes a progressé de 2% à 27,5 milliards d'euros. Surtout, la rentabilité du groupe s'est nettement améliorée, affichant une progression de 153% par rapport à l'année précédente, avec un résultat opérationnel de 347 millions d'euros, portant la marge opérationnelle à 5% contre 2,2% un an plus tôt.Du coup, Alstom repasse dans le vert au premier semestre, en termes de résultat net. Le groupe, qui a échappé à la faillite, affiche ainsi un bénéfice net de 136 millions d'euros au premier semestre contre une perte nette de 242 millions sur les six premiers mois de son exercice 2004-2005.En outre, Alstom retrouve une santé financière encourageante, avec une génération de cash-flow libre de 115 millions d'euros sur le semestre, alors qu'un an plus tôt il avait au contraire "brûlé" 283 millions d'euros de trésorerie."Ces résultats, ainsi que l'extension réussie des lignes de cautions, montrent qu'Alstom est en phase finale de redressement: nos résultats sont en ligne avec les objectifs de mars 2006, avec six mois d'avance. Au-delà de mars 2006, Alstom devrait entrer dans une nouvelle phase de croissance profitable", a commenté Patrick Kron, PDG du groupe, dans un communiqué."Les chiffres annoncés sont très bons, ils dépassent nos prévisions au niveau du bénéfice net comme du bénéfice opérationnel. Le chiffre d'affaires est conforme à nos attentes", estime pour sa part un courtier, cité par l'AFP, qui tablait sur un résultat net de 47 millions d'euros seulement.Le marché apprécie aussi les perspectives favorables affichées par le groupe. Alstom, qui reprend confiance, estime désormais que ses objectifs annuels 2005-2006 seront non seulement atteints mais sans doute dépassés. Le chiffre d'affaires annuel devrait dépasser 7% à données comparables. La marge opérationnelle quant à elle devrait atteindre au moins 5%. Enfin, le bénéfice net devrait dépasser les 250 millions d'euros. Alsom, qui générera un cash-flow positif en 2005-2006, prévoit aussi d'atteindre une marge opérationnelle de 6 à 7% en mars 2008, "ce qui devrait permettre, avec une gestion stricte du besoin en fonds de roulement, d'augmenter substantiellement notre cash-flow libre et donc de poursuivre la réduction de notre dette", conclut le groupe.En fin de journée, le titre affiche une hausse de 7,22% à 44,83 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :