Axalto surprend le marché

 |   |  396  mots
Le segment de la carte à puce aura plutôt bien terminé l'année 2004. Après Oberthur Card Systems, c'est Axalto qui, à son tour, a annoncé mercredi des ventes bien meilleures qu'attendu pour les trois derniers mois. Entre octobre et décembre, l'ancienne filiale de Schlumberger a réalisé un chiffre d'affaires de 292 millions de dollars, en hausse de 30% en brut et de 24% à parités constantes. Pour les analystes, il s'agit là d'une véritable surprise, tant leur pronostic moyen de 248 millions de dollars était éloigné de la réalité.Olivier Piou, le directeur général, ne manque d'ailleurs pas de souligner dans un communiqué que son groupe a enregistré "des performances record". C'est notamment le cas en téléphonie mobile: Axalto a vendu 84,1 millions de cartes SIM sur le trimestre, un niveau jamais atteint. Cette croissance a de surcroît été accompagnée d'une progression marquée des cartes haut de gamme, ce qui lui a permis de compenser très largement l'érosion moyenne des prix de 1,6%. Le chiffre d'affaires de la division a ainsi progressé de 25% à 171,7 millions de dollars.Des records ont aussi été atteints dans le pôle services financiers, dont les volumes écoulés ont gagné 22% à 18,6 millions d'unités. C'est en particulier le dynamisme de la zone Asie qui est à l'origine de la performance.Enfin, la branche secteur public s'est tout autant distinguée, avec un chiffre d'affaires de 36,9 millions d'euros, multiplié par 2,7. Là encore, les volume vendus ont fortement progressé, tandis que parallèlement, Axalto a su valoriser sa recherche en générant un chiffre d'affaires de 12,6 millions de dollars avec ses licences.Pour le groupe, ce trimestre traduit par ailleurs la poursuite de sa migration des cartes à mémoire vers les cartes à microprocesseurs (à plus forte valeur ajoutée). En témoigne la chute de 45% des ventes de cartes téléphoniques prépayées.Le marché ne manque en tout cas pas de saluer la performance du groupe, dont les ventes annuelles ressortent à 960 millions de dollars (+25%). En fin de journée, l'action fait un bond en avant de 8,55%. C'est que pour certains, cette amélioration de l'activité va immanquablement profiter aux résultats. "Nous prévoyons un gain de 2 points de la marge opérationnelle 2004 à 7,6%", note Aurel-Leven. Quant au résultat, le bureau d'analystes le voit à un peu plus de 50 millions de dollars, en progression de quelque 80%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :