Wal-Mart enregistre sa plus faible performance trimestrielle depuis quatre ans

 |  | 284 mots
Lecture 1 min.
Wal-Mart souffre lui aussi du passage des cyclones. Le leader mondial de la distribution a dégagé au troisième trimestre (clos fin octobre) un bénéfice net de 2,4 milliards de dollars (2,05 milliards d'euros), en hausse de 3,8% par rapport à la même période de l'an passé. Par action, le bénéfice s'inscrit à 57 cents, en ligne avec les attentes de marché. Cependant, cette progression trimestrielle du bénéfice est la plus faible enregistrée depuis quatre ans. Et pour preuve, Wal-Mart a souffert simultanément de l'impact des cyclones et de la hausse des prix de l'énergie au troisième trimestre. A l'échelle du groupe, l'impact financier direct du passage des cyclones Katrina et Rita n'a pas été très élevé puisqu'il a atteint 40 millions de dollars. Wal-Mart a dû faire face à des dégâts matériels et a également été contraint de fermer plusieurs de ses magasins. Mais les cyclones ont également accentué le ralentissement de la consommation, déjà affecté par la hausse des prix de l'énergie.Sur son marché domestique, le groupe a vu ses ventes croître de 3,8%, alors que pour l'ensemble de Wal-Mart, elles ont progressé de 10,1% à 75,43 milliards de dollars au troisième trimestre. Sur les neuf premiers mois de l'année, la progression est de 3,4% et illustre la tendance d'une croissance timide depuis quelques mois à cause des prix de l'énergie (voir ci-contre).Pour le quatrième trimestre (clos fin janvier), Wal-Mart prévoit un bénéfice par action compris entre 82 et 86 cents. Sur l'ensemble de l'exercice 2005, le bénéfice par titre devrait s'établir entre 2,64 et 2,68 dollars.A Wall Street, le titre Wal-Mart progresse de 0,59% à 49,29 dollars à mi-séance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :