Wall Street en hausse

 |  | 1022 mots
Lecture 5 min.
Les valeurs américaines clôturent la séance en hausse après avoir ouvert sur une note négative. Les investisseurs se montrent rassurés par la faible volatilité des prix de l'énergie. Du côté de l'actualité des entreprises, PepsiCo est en hausse après avoir publié ses résultats trimestriels et Ford Motor annonce une réorganisation de ses procédures d'achat. Research In Motion cède près de 10% après avoir annoncé des prévisions décevantes, tandis qu'E-Trade Financial est bien orienté après son annonce du rachat de BrownCo pour 1.6 milliard de dollars. Sur le front de l'économie, le Département du Travail a annoncé une baisse de 79 000 des inscriptions au chômage à 356 000 contre 436 000 attendues par les opérateurs. Par ailleurs, le Département du Commerce a publié le chiffre final du produit intérieur brut pour le deuxième trimestre, qui s'est inscrit en baisse à 3.3% en rythme annuel, inchangé par rapport à la précédente estimation et en ligne avec les projections des économistes. Le Dow Jones clôture en hausse de 0.76% à 10 552.78 points. Le Nasdaq Composite progresse de 1.22% à 2 141.22 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge de 0.89% à 1 227.68 points.Du côté des valeurs, on retiendra PepsiCo, qui clôture en hausse de 2.62% à 56.50 dollars. Le groupe agro-alimentaire a publié ses résultats pour le troisième trimestre. Le chiffre d'affaires est en hausse de 12.7% à 8.18 milliards de dollars. Les bénéfices sont en baisse en raison d'une charge de 468 millions de dollars liée au rapatriement de 7.5 milliards de dollars de bénéfices étrangers. Les profits reculent donc à 867 millions de dollars contre 1.36 milliard de dollars l'année dernière à la même époque. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 78 cents contre 73 cents attendus, en moyenne, par les analystes. Le groupe en profite pour préciser ses objectifs de bénéfice pour 2005 hors charges exceptionnelles entre 2.64 et 2.65 dollars contre 2.60 dollars attendus par les marchés.Dans le secteur des logiciels, Red Hat bondit de 29.86% à 21.44 dollars. Le distributeur du système d'exploitation Linux a publié, pour le deuxième trimestre, des résultats en hausse et supérieurs aux attentes. Les revenus progressent à 65.7 millions de dollars contre 46.3 millions de dollars l'année dernière à la même époque. Les bénéfices sont en hausse à 16.7 millions de dollars, ou 9 cents par action, contre 11.8 millions de dollars, ou 6 cents par action, un an plus tôt et 7 cents par titre escomptés par les intervenants. Dans le secteur automobile, Ford Motor finit la séance sur un repli de 0.90% à 9.86 dollars. Selon le Wall Street Journal, le constructeur serait sur le point d'annoncer un plan de rationalisation de ses achats, qui s'élèvent à 90 milliards de dollars. Selon le quotidien financier, Ford cherche à réduire le nombre de ses fournisseurs à moins de 1 000 contre 2 500 à l'heure actuelle.Dans le secteur des télécoms, Research In Motion décroche de 9.39% à 70 dollars. Le fabricant des terminaux BlackBerry a publié ses résultats pour le deuxième trimestre. Le chiffre d'affaires est en hausse à 490 millions de dollars contre 310 millions de dollars un an plus tôt. Les bénéfices progressent à 111 millions contre 70.6 millions de dollars il y a un an. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice ramené à une action ressort en ligne avec les attentes des investisseurs à 61 cents. Pour ce qui est du trimestre en cours, l'équipementier déçoit le marché en annonçant tabler sur des revenus de l'ordre de 540 à 570 millions de dollars pour un bénéfice hors éléments exceptionnels de 62 à 68 cents contre, respectivement, 548 millions de dollars et 66 cents pressentis par les opérateurs. Deutsche Bank en profite pour abaisser sa recommandation sur le titre et passe de " Neutre " à " Vendre ".Dans le secteur de l'intermédiation, E-Trade Financial annonce le rachat de BrownCo à J.P. Morgan pour 1.6 milliard de dollars en cash. Le courtier en ligne souligne que l'opération devrait participer aux bénéfices à hauteur de 7 cents par action et permettre des synergies sur les dépenses de l'ordre de 91 millions de dollars. E-Trade Financial clôture sur une hausse de 5.45% à 17.22 dollars.Enfin, American Greetings finit la séance sur une hausse de 10.29% à 27.54 dollars. Le spécialiste des cartes d'anniversaire a publié des résultats en baisse mais supérieurs aux prévisions des investisseurs. Les revenus reculent à 387.6 millions de dollars contre 392.1 millions de dollars un an plus tôt. Les bénéfices sont en baisse à 3.2 millions de dollars, ou 5 cents par action, contre 6.9 millions de dollars, ou 10 cents par action, un an plus tôt et une perte par action de 3 cents pressentie par les opérateurs. Pour le trimestre en cours, l'éditeur table sur une hausse de son bénéfice par action de 70 à 75 cents. Sur le marché des changes, le dollar clôture en baisse. La devise européenne finit la séance en hausse à 1.2042 contre 1.2024 la veille. La devise japonaise, de son côté, finit la séance en légère hausse à 113.01 yens pour un dollar contre 113.20 mercredi.Sur les marchés obligataires, les taux se tendent après la publication du bon chiffre des inscriptions hebdomadaires au chômage. Les opérateurs estiment que les chances de voir la Réserve Fédérale relever ses taux lors des prochains meetings de cette année progressent. Le 2 ans finit la séance à 4.12% contre 4.08% la veille. Le 5 ans finit la séance à 4.14% contre 4.10% mercredi. Le 10 ans, de son côté, se tend de 3 points de base à 4.29%.Le pétrole clôture la séance en hausse alors que les cours du gaz naturel continuent de retenir l'attention des opérateurs. Les prix du gaz sont en hausse et se maintiennent au-dessus de la barre des 14 dollars, le Département de l'Energie ayant annoncé une hausse des réserves de 53 millions de pieds cube, en-dessous des 60 millions de pieds cube attendus par le marché. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance novembre clôture en hausse à 66.79 dollars contre 66.35 dollars la veille.Jean-François Vouillot, à New York Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :