Wall Street rebondit avant les chiffres du chômage

 |  | 763 mots
Léger rebond à New York. Le Dow Jones clôture en hausse de 0.24% à 10 622.88 points. Le Nasdaq Composite est inchangé à 2 090 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 0.35% à 1 187.88 points.Après quatre séances de baisse, les marchés d'actions américains rebondissent et clôturent en légère hausse. Sur le front de l'économie, le Département du Travail a annoncé que les inscriptions hebdomadaires au chômage avaient progressé de 43 000 à 364 000, au plus haut depuis septembre et nettement au-dessus des 330 000 inscriptions attendues par les économistes. Malgré les relativement bonnes nouvelles en provenance du secteur de la distribution, les opérateurs ont préféré jouer la prudence et la progression des indices reste limitée en attendant la publication, demain, des chiffres du chômage. Du côté des valeurs, on retiendra Costco Wholesale, qui clôture en hausse de 1.44% à 47.90 dollars. Le spécialiste de la distribution en entrepôt a publié des chiffres en forte hausse pour le mois de décembre. Le chiffre d'affaires sur la période est en hausse de 11% à 8.77 milliards de dollars tandis que les ventes à périmètre constant enregistrent une progression de 9%.Toujours dans le secteur de la distribution, Best Buy recule de 4.39% à 55.50 dollars. Le distributeur de matériel électronique et multimédia a fait état, pour le mois de décembre, d'une hausse de 2.5% de ses ventes à périmètre comparable. Le chiffre d'affaires progresse, lui, de 10% à 5.1 milliards de dollars. Best Buy en profite pour confirmer ses prévisions de bénéfice par action pour le quatrième trimestre, à savoir 1.56 à 1.66 dollar.Pier 1 Imports abandonne 2.08% à 18.36 dollars. La chaîne de magasins de produits de décoration revoit à la baisse ses prévisions de bénéfice pour le quatrième trimestre et table désormais sur un bénéfice par titre de 31 à 38 cents contre 45 cents attendus, en moyenne, par les analystes. Cette décision intervient après la publication de chiffres décevants pour le mois de décembre. Les ventes à périmètre constant ont, en effet, reculé de 8.8% le mois dernier et le chiffre d'affaires global pour la période affiche une baisse de 3.5% à 289.6 millions de dollars. Alcoa finit la séance en hausse de 0.43% à 30.38 dollars. Le producteur d'aluminium profite des commentaires de Smith Barney. L'intermédiaire souligne que le pessimisme qui entourait le titre, qui perdu plus de 12% en un mois, devrait bientôt prendre fin et précise que le groupe devrait profiter de la hausse des prix de l'aluminium et d'une amélioration de ses marges. Par ailleurs, CS First Boston maintient sa recommandation à "Neutre" mais suggère aux investisseurs de se positionner à l'achat sur le titre à court terme avant la publication des résultats pour le quatrième trimestre prévue le 10 janvier prochain. La banque d'affaires abaisse, cependant, ses estimations de bénéfice par action pour le quatrième trimestre de 46 à 44 cents mais cette estimation reste supérieure à la moyenne du marché, qui table sur 42 cents par titre. Dans le secteur informatique, Emulex clôture en baisse de 1.34% à 16.19 dollars. Le fabricant de serveurs revoit à la hausse ses prévisions de résultats pour le deuxième trimestre et table désormais sur un chiffre d'affaires de 90 à 91 millions de dollars et sur un bénéfice par action de 14 à 15 cents contre, respectivement, 81 à 85 millions de dollars et 8 à 10 cents initialement annoncés. Enfin, dans le secteur des semi-conducteurs, National Semiconductor s'adjuge 1.13% à 17.07 dollars. Le fabricant de composants électroniques a annoncé qu'il allait supprimer 550 emplois dans un effort de rationalisation de son outil de production. Les licenciements se traduiront par une charge de 22 à 26 millions de dollars sur le troisième trimestre. Par ailleurs, CS First Boston relève sa recommandation sur le titre et passe de "Sous-performer" à "Neutre". Sur le marché des changes, le dollar clôture en hausse pour la cinquième séance consécutive, enregistrant ainsi son plus long mouvement haussier depuis un an. Les opérateurs anticipent la publication de bons chiffres du chômage demain, tablant sur la création de 175 000 emplois. L'euro est en baisse, sous le barre des 1.32, à 1.3178 contre 1.3268 la veille. Même tendance pour la devise japonaise, qui clôture en repli à 105.05 yens pour un dollar contre 104.07 mercredi.Sur les marchés obligataires, le taux se détendent après la publication du chiffre décevant des inscriptions hebdomadaires au chômage. Le deux ans finit la séance à 3.16% contre 3.21% la veille. Le 5 ans clôture à 3.69% contre 3.71% mercredi. Le 10 ans, de son côté, se détend de 2 points de base à 4.27%.Jean-François Vouillot, à New York Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :