Wall Street en hausse

 |  | 1271 mots
Lecture 6 min.
Les marchés d'actions clôturent la séance en hausse. Les investisseurs se sont concentrés sur les nombreuses publications de statistiques économiques, avec, en particulier, le très bon chiffre de la productivité pour le troisième trimestre, et sur le discours du président de la Réserve Fédérale, qui s'exprimait devant les membres du Congrès. Du côté de l'actualité des entreprises, le secteur de la distribution est assez entouré alors que les opérateurs prennent connaissance des chiffres du mois d'octobre. Par ailleurs, Prudential Financial, Qualcomm ou encore Activision ont publié leurs résultats trimestriels. Merck, de son côté, bondit de plus de 3% après une décision de justice concernant le Vioxx.Sur le front de l'économie, le Département du Travail a annoncé que les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé de 8 000 à 323 000 contre 329 000 attendues par les internants. Le même Département a fait savoir que la productivité du secteur non agricole avait progressé de 4.1% en rythme annuel au cours du troisième trimestre, nettement au-dessus des 2.6% attendus par les économistes. Peu après l'ouverture du marché, l'Institute for Supply Management a indiqué son indice mesurant l'activité du secteur des services a progressé à 60 au mois d'octobre contre 53.3 au mois de septembre et 56.9 attendu par les investisseurs. Par ailleurs, le Département du Commerce a indiqué que les commandes à l'industrie ont reculé de 1.7% au mois de septembre contre un recul de 0.6% anticipé par le marché. Enfin, le président de la Réserve Fédérale a indiqué lors de son discours devant le Congrès que les fondamentaux de l'économie américaine étaient solides. Le chairman a également souligné que la reconstruction dans le golfe du Mexique après le passage des ouragans Katrina et Rita devrait avoir un impact positif sur le marché de l'emploi. En ce qui concerne l'évolution des prix, Alan Greenspan s'est voulu prudent, indiquant qu'il y a plus d'incertitudes autour de l'évolution de l'inflation aux États-unis mais également au niveau mondial. Le Dow Jones clôture en hausse de 0.48% à 10 522.59 points. Le Nasdaq Composite progresse de 0.74% à 2 160.22 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 0.43% à 1 219.94 points.Du côté des valeurs, on retiendra Prudential Financial, qui clôture en hausse de 5.31% à 75.60 dollars. Le spécialiste de l'assurance-vie a publié des résultats en forte hausse. Les revenus progressent à 5.93 milliards de dollars contre 5.04 milliards de dollars l'année dernière à la même époque. Les bénéfices sont en hausse à 1.32 milliard de dollars contre 548 millions de dollars un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 1.46 dollar, nettement au-dessus des 1.16 dollars attendus par les analystes. La compagnie précise qu'elle anticipe, pour l'ensemble de l'année 2005, un bénéfice par action de 4.85 à 4.95 dollars contre 4.66 dollars pressentis par les investisseurs. Dans le secteur des télécoms, Qualcomm a annoncé pour le quatrième trimestre une hausse de 37% de ses bénéfices à 538 millions de dollars, ou 33 cents par action, soit un penny de mieux que les prévisions des investisseurs. Le chiffre d'affaires est en hausse à 1.56 milliard de dollars contre 1.12 milliard de dollars un an plus tôt. L'équipementier relève ses prévisions de chiffre d'affaires pour le trimestre en cours entre 1.67 et 1.77 milliard de dollars. Citigroup en profite pour relever sa recommandation sur le titre et passe de " Conserver " à " Achat " avec un objectif de cours à 50 dollars. Le titre finit la séance sur une progression de 9.01% à 44.02 dollars. Dans le secteur des jeux videos, Activision s'adjuge 3.39% à 17.38 dollars. L'éditeur a publié ses résultats pour le deuxième trimestre. Les pertes s'élèvent à 13.2 millions de dollars contre un bénéfice de 25.5 millions de dollars reporté il y a un an. Ramenée à une action, la perte ressort à 5 cents, soit mieux que les prévisions des opérateurs, qui tablaient sur une perte de 7 cents. Le chiffre d'affaires sur le trimestre écoulé s'inscrit en recul à 222.5 millions de dollars contre 310.6 millions de dollars il y a un an. Pour le trimestre en cours, Activision maintient ses prévisions de résultats, à savoir des revenus de 790 millions de dollars pour un bénéfice par action de 52 cents. Dans le secteur de la distribution, Gap progresse de 0.59% à 17.10 dollars. La chaîne de magasins de vêtements a publié ses chiffres pour le mois d'octobre. Le chiffre d'affaires est en baisse de 2% à 1.28 milliard de dollars. Les ventes à périmètre comparable reculent de 5%. Gap souligne que son bénéfice par action pour le troisième trimestre devrait être de l'ordre de 23 à 24 cents. Toujours dans le secteur de la distribution, J.C. Penney finit la séance sur une hausse de 3.79% à 53.40 dollars. La chaîne de grands magasins a annoncé une hausse de 1.7% de son chiffre d'affaires au mois d'octobre à 1.41 milliard de dollars, tandis que les ventes à périmètre constant enregistrent une hausse de 2.4% Clorox finit la séance en hausse de 0.76% à 54.50 dollars. Le groupe spécialisé dans les produits d'entretien a vu, au premier trimestre, ses bénéfices reculer à 109 millions de dollars contre 123 millions de dollars l'année dernière. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort en ligne avec les projections des investisseurs à 70 cents. Le chiffre d'affaires progresse, pour sa part, de 5% à 1.1 milliard de dollars. Le groupe maintient ses objectifs pour l'ensemble de son exercice entre 2.91 et 3.06 dollars par titre.Du côté des valeurs Internet, Priceline.com bondit de 26.15% à 24.60 dollars. Le site Internet spécialisé dans la vente de voyages a publié, pour le troisième trimestre, des résultats en forte hausse et supérieurs aux attentes. Les revenus sont en hausse à 258.8 millions de dollars contre 235.9 millions de dollars l'année dernière. Hors éléments exceptionnels, les bénéfices progressent à 19.3 millions de dollars, ou 47 cents par action, contre 11.3 millions de dollars, ou 28 cents par titre, un an plus tôt et 37 cents pressentis par le marché. Priceline.com annonce, par ailleurs, que son conseil d'administration a donné son accord pour un programme de rachat de titres portant sur un montant de 50 millions de dollars. Enfin, dans le secteur pharmaceutique, Merck bondit de 3.34% à 29.48 dollars. Un jury d'une cour du New Jersey a indiqué que le laboratoire n'avait pas caché au corps médical les risques liés à l'utilisation de son anti-inflammatoire, le Vioxx, et n'avait donc pas commis de fraude envers les consommateurs.Sur le marché des changes, le dollar clôture la séance hausse. La devise européenne clôture en baisse après les commentaires du président de la Banque Centrale Européenne. Jean-Claude Trichet a écarté, à l'issue de la réunion, tout durcissement de la politique monétaire pour l'instant. L'euro finit la séance en baisse, sous la barre des 1.20, à 1.1946 contre 1.2033 la veille. Même tendance pour la devise japonaise, qui clôture en repli à 117.10 yens pour un dollar contre 116.81 mercredi.Sur les marchés obligataires, les taux se tendent après la publication de l'indice ISM pour le secteur des services et après les commentaires d'Alan Greenspan, qui souligne la fermeté de l'économie. Le 2 ans finit la séance à 4.45% contre 4.43% la veille. Le 5 ans clôture à 4.54% contre 4.50% mercredi. Le 10 ans, de son côté, se tend de 4 points de base à 4.64%. Le pétrole clôture la séance en hausse. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance décembre clôture en hausse, au-dessus de la barre des 61 dollars le baril, à 61.78 dollars contre 59.75 dollars la veille.Jean-François Vouillot, à New York Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :