Peinture à Cannes

 |   |  238  mots
Juste avant la Saint-Sylvestre, l'étude Jean Pierre Besch propose une vente dédiée à la peinture sous toutes ses formes dans le prestigieux Hôtel Martinez sur la Croisette de Cannes.

D'Abadie à Zutter, ce sont plusieurs centaines de toiles et quelques pastels, aquarelles, céramiques et sculptures qui sont ainsi mis aux enchères le 30 décembre. Dans ce très coloré mélange des genres surtout figuratif, on trouve des signatures plus recherchées que d'autres. Ainsi, pour des artistes de la fin du XIXème siècle peut on citer une "Baignade" de Maximilien Luce, un "Puy Barriou" de Jean baptiste Guillaumin , une huile orientaliste de Charles de Tournemine, une "Vue de Venise" de Félix Ziem ou une aquarelle double face de Johan Barthold Jonkind.

La majorité des oeuvres présentées concernent le siècle dernier, avec notamment dix peintures de Gen Paul, trois de Jean Gabriel Domergue, six sculptures d'Arman, sept céramiques de Picasso, édition Madoura, trois huiles d'Yves Brayer ainsi qu'une recherchée "Ferme en Bretagne" de Charles Lapicque, deux toiles girondines d'André Lothe, trois huiles de Hervé Di Rosa, une "Ballade en vélo" de Robert Combas, un "Moulin de la galette" d'Elisée Maclet et un pastel et encre de Chine de Marc Chagall signé du cachet de la succession.

A noter l'avant-veille (jeudi 28) la vente de vins et alcools de prestige et la veille (vendredi 29), toujours au Martinez, l'adjudication de multiples, gravures et lithos, notamment de Bernard Buffet, Karel Appel, Maurice Esteve, Zao Wou Ki et Georges Rouault.


Samedi 30 décembre, 14h30, Hôtel Martinez, 06400 Cannes, www.Cannesauction.com

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :