Quatrième année consécutive de hausse à la Bourse de Tokyo qui gagne 6,9% en 2006

 |   |  282  mots
Ce matin, l'indice Nikkei n'a quasiment pas bougé (+ 0,01%). Sur l'ensemble de l'année, Tokyo gagne 6,92% à 17.225,83 points, inscrivant une quatrième année consécutive de hausse des indices. Les investisseurs restent optimistes pour 2007. Parmi les valeurs vedettes, Toyota a gagné plus de 30% en 2006 et Sony près de 7%.

Séance minimum ce vendredi à Tokyo pour le dernier jour boursier de l'année. La séance de ce matin s'est exceptionnellement terminée à 11h00 (02h00 GMT), quatre heures plus tôt que d'habitude. Et le marché rouvrira seulement le jeudi 4 janvier, avec une séance écourtée.

En attendant, Tokyo a sur l'ensemble de l'année inscrit un gain annuel de 6,92%. Il s'agit de la quatrième année consécutive de hausse pour le marché tokyoïte. Ce matin, le Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a gagné 1,02 point (+0,01%) par rapport à jeudi à 17.225,83 points, sur un marché extrêmement calme, de nombreux investisseurs étant en vacances. Seulement 985 millions de titres ont été échangés, contre 1,77 milliard la veille. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part gagné 2,16 points (+0,13%) par rapport à jeudi à 1.681,07 points. Sur l'ensemble de l'année, il a progressé de 31,31 points (+1,90%).

Tous les regards sont désormais tournés sur l'année prochaine: "les investisseurs regardent vers 2007 et espèrent que l'optimisme continuera à régner sur le marché", commente Ryuka Otsuka, stratège chez Toyo Securities.

Parmi les titres vedettes de la Bourse de Tokyo, l'action Toyota a progressé ce vendredi de 0,51% à 7.960 yens, inscrivant un gain annuel de 30,28%, le marché saluant le probable couronnement en 2007 du groupe automobile japonais au rang de numéro un mondial devant General Motors. Sony a progressé de 0,20% à 5.100 yens. Le titre du géant japonais de l'électronique a fini par se revaloriser de 6,92% en 2006, année au cours de laquelle il a connu de fortes fluctuations en raison de problèmes à répétition, comme le rappel de millions de batteries pour PC défectueuses.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :