Trader dope son bénéfice semestriel avec la cession de tous ses actifs

 |   |  568  mots
Un chiffre d'affaires égal à zéro. Le fait est rare, mais c'est pourtant ce qu'indique un avis de l'Autorité des marchés financiers (AMF) publié ce matin, concernant les résultats financiers de Trader Classified Media (TCM) pour le premier semestre 2006. Engagé dans la liquidation totale de ses activités, les données présentées par le groupe spécialisé dans les petites annonces prennent en compte la quasi-totalité des cessions opérées depuis le début de l'année, les actifs restants étant appelés à subir le même sort.L'éditeur gonfle ainsi très significativement son bénéfice net au premier semestre avec 729,2 millions d'euros, contre 14,5 millions un an plus tôt. "Cette augmentation résulte essentiellement du résultat des activités cédées ou abandonnées en 2006, qui impacte positivement le résultat net de 740,8 millions d'euros", indique le communiqué. "Si l'on exclut le résultat des activités cédées ou abandonnées, le résultat des activités poursuivies diminue de 5,2 millions d'euros, passant d'une perte de 6,4 millions d'euros au premier semestre 2005, à une perte de 11,6 millions d'euros au premier semestre 2006", ajoute-t-il. Au cours de cette période, TCM a introduit en Bourse à Londres sa filiale Trader Media East (qui regroupe ses activités en Europe de l'Est), générant un produit net de cession d'environ 450 millions d'euros pour 87% du capital cédé. Le groupe a également revendu des activités situées au Canada et aux Etats-Unis au groupe Yellow Pages Group pour environ 540 millions d'euros, ainsi que, en juillet, ses activités en Europe de l'ouest et en Amérique latine au groupe scandinave Schibsted ASA pour environ 580 millions. Suite à la cession de la quasi-totalité de ses actifs, TCM avait annoncé mi-septembre le versement d'un dividende exceptionnel de 11 euros, accordé à tous les actionnaires effectifs en date d'aujourd'hui et dont l'effet s'est répercuté mécaniquement par une réduction de 30% de la capitalisation boursière du groupe, soit l'équivalent de -11 euros par action.Le paiement de ce dividende aura lieu le 26 septembre, le conseil de surveillance et le Directoire ayant considéré que cette distribution était "la solution optimale pour transférer le maximum de valeur de ses récentes cessions à ses actionnaires". Après cette opération, TCM détiendra encore une position de trésorerie positive, avec un solde de 140 millions d'euros destinés à être distribués dans les prochaines mois. Les dernières sociétés ou participations encore détenues par le groupe seront également cédées. Le groupe détient encore 13% de Trader Media East et des intérêts dans diverses activités à Taïwan, en Chine, en France et au Canada (77% de Netclub). Au second semestre, les frais courants du groupe seront logiquement alourdis par des frais de transaction, de fermeture du siège social et administratif, des charges provisionnelles liées aux activités cédées et restantes, et des frais contractuels de garantie dont le montant total peut être estimé entre 35 et 45 millions d'euros.John MacBain, le fondateur de la société qui avait été introduite en Bourse en mars 2000, démissionnera de ses fonctions de PDG le 30 septembre mais restera l'actionnaire majoritaire de la société qui ne devrait bientôt plus avoir aucune activité, devenant une simple coquille vide.Cet après-midi, le titre gagne 0,79% à 1,28 euro à la clôture.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :