Vivendi ne veut pas rester longtemps dans le capital de NBC Universal

 |   |  187  mots
cite>Vivendi a indiqué mardi lors d'une conférence à New-York organisée par le Crédit Suisse sur les médias qu'il était probable qu'il ne serait pas un actionnaire de long terme dans NBC Universal. "Si on se projette dans les cinq ans à venir, nous ne sommes pas susceptibles d'être un actionnaire à long terme de la société", a ainsi déclaré le directeur financier Jacques Espinasse. Vivendi a acquis une participation de 20% en 2004 dans le cadre d'un accord visant à vendre Universal à General Electric (GE). NBC est contrôlée par GE et Vivendi peut demander à ce dernier de racheter une partie de sa participation en janvier, pour un montant n'excédant pas trois milliards de dollars environ, a précisé un représentant de Vivendi chargé des relations avec les investisseurs. Le directeur financier, Jacques Espinasse a par ailleurs précisé que la décision de vendre ou de garder la participation dans NBC Universal pourrait être influencée par les ambitions de Vivendi dans SFR. Vivendi détient 56 % du capital de SFR, opérateur télécoms mobile co-détenu avec Vodafone Group.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :