L'excédent commercial de la zone euro poursuit sa chute en mai

 |   |  301  mots
Les treize pays de la zone euro ont enregistré un excédent commercial de 1,7 milliard d'euros en mai. Pour l'ensemble des pays de l'Union européenne, la balance commerciale affiche un déficit en hausse, à 15 milliards d'euros.

Alors que l'euro est au plus haut depuis son lancement en 1999, l'excédent de la balance commerciale de la zone euro s'est réduit en mai à 1,7 milliard d'euros, selon les premières estimations publiées ce vendredi par l'office statistique européen Eurostat. Cette baisse a surpris les économistes, qui tablaient au contraire sur un excédent en hausse à 3,8 milliards d'euros, selon Thomson Financial News. En avril, les treize pays de la zone euro ont réalisé un excédent de 2,3 milliards d'euros, contre 7,6 milliards d'euro en mars. Des chiffres qui ne manqueront certainement pas de relancer les débats récurrents sur la force de l'euro vis-à-vis des autres grandes monnaies internationales, et notamment du dollar.

L'Union européenne affiche quant à elle un déficit en hausse, à 15 milliards d'euros en mai contre 13,9 milliards d'euro en avril. Sur la période janvier-avril 2007, c'est l'Allemagne qui réalise la meilleure performance avec un excédent commercial de 63,4 milliards d'euros. Loin derrière, suivent les Pays-Bas (+ 13,4 milliards) et l'Irlande (+ 10 milliards). En queue du peloton, on retrouve la Grande-Bretagne, qui affiche un déficit commercial de 43,9 milliards d'euros, l'Espagne (-29,4 milliards) et la Grèce (-12,4 milliards). La France fait tout juste mieux avec un déficit de 11,7 milliards d'euros.

Sur les quatre premiers mois de l'année, le déficit commercial des vingt-sept pays membres de l'Union avec la Chine s'est encore accru à 49,9 milliards d'euros alors que le solde avec le Japon s'est stabilisé à -11,5 milliards d'euros. Le déficit s'est en revanche réduit avec la Russie et avec la Norvège, traduisant également la baisse du déficit de l'Union dans le domaine énergétique (81,7 milliards contre 95 milliards sur les quatre premiers mois de l'année 2006). L'excédent commercial avec les Etats-Unis s'est quant à lui affiché à la baisse, à 24,9 milliards d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :