Bertelsmann s'intéresse à l'éditeur américain Harper Collins

Selon un magazine allemand, le géant des médias serait prêt à débourser 1 milliard de dollar pour acheter l'éditeur scolaire et scientifique. Mais News Corp, propriétaire de ce dernier, en demanderait le double.

Bertelsmann souhaite procéder à une acquisition majeure dans l'édition aux Etats-Unis: c'est ce qu'affirme le magazine allemand Manager Magazin qui paraît ce jeudi, selon qui le groupe allemand de médias convoite le grand éditeur américain Harper Collins.

Selon le magazine, qui ne cite pas de source, Bertelsmann serait prêt à débourser 1 milliard de dollars pour cette acquisition. Problème: le groupe News Corp de Rupert Murdoch, qui est propriétaire de l'éditeur, souhaite pour sa part en obtenir au moins 2 milliards. Très gros éditeur de livres scolaires et scientifiques, Harper Collins est notamment connu pour ses dictionnaires.

Si, selon l'agence Reuters, le groupe allemand s'est refusé à tout commentaire sur cette information mercredi, un tel projet serait cohérent avec les ambitions de son nouveau patron. Hartmut Ostrowski, qui prendra ses fonctions à la tête de Bertelsmann le 1er janvier, a en effet affirmé la semaine dernière qu'il compte investir 5 à 7 milliards d'euros à moyen terme dans les services, le marché de l'éducation et de la formation, et sur Internet.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.