Sears déçoit sur son troisième trimestre 2007

Le distributeur américain affiche un résultat net de 2 millions de dollars, contre 196 millions de dollars un an plus tôt. Le groupe se dit très "déçu" par ces résultats, qui découlent principalement des faibles marges aux Etats-Unis.

Le distributeur américain Sears a publié un résultat trimestriel en dessous des attentes des analystes pour son troisième trimestre 2007 (clos au 3 novembre). Le groupe de grands magasins a enregistré un bénéfice net de 2 millions de dollars (soit 1 cent par action) sur la période, contre un bénéfice de 196 millions de dollars sur le troisième trimestre de l'année précédente. Le chiffre d'affaires a pour sa part reculé de 3,3% à 11,5 milliards de dollars. Ces chiffres sont inférieurs aux attentes des analystes financiers, qui tablaient en moyenne sur un bénéfice par action de 50 cents pour un chiffre d'affaires de 11,56 milliards.

Le résultat opérationnel a baissé de 230 millions de dollars à 46 millions sur le troisième trimestre 2007. Ce repli s'explique notamment par la baisse de marge brute au sein de l'enseigne Kmart et Sears Domestic.

Le groupe précise que le troisième trimestre 2006 comprenait un résultat exceptionnel de 101 millions de dollars. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice net du groupe était de 0,85 cent sur la période. Ainsi, "la baisse du bénéfice est principalement le résultat d'une baisse de 223 millions de dollars de la marge brute, reflétant la baisse des ventes, ainsi que la baisse de notre taux de marge brute sur le trimestre", détaille Sears dans son communiqué.

En tout état de cause, Sears estime pouvoir faire mieux: "nous sommes très déçus par ces résultats", a commenté Aylwin Lewis, directeur exécutif du groupe américain, dans un communiqué. "Nous ne pouvons expliquer ces mauvais résultats uniquement par l'environnement économique. Nous avons beaucoup à faire pour les améliorer", a ajouté le directeur général. "Toutefois, le groupe continue de générer du cash et continue à investir dans les relations avec les consommateurs, et les systèmes technologiques", ajoute Sears.

Sears avait déjà publié un résultat décevant au titre du deuxième trimestre 2007, avec un bénéfice net de 176 millions de dolalrs, soit 1,17 dollar par action, contre un bénéfice trimestriel de 294 millions de dollars au deuxième trimestre 2006. Le groupe s'était alors déjà dit "déçu" par ces résultats, qui découlaient de la baisse des ventes et de la hausse des frais de promotion.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.