ConocoPhillips pénalisé par les éléments exceptionnels

Le groupe pétrolier enregistre un bénéfice annuel en hausse de 15%, malgré des éléments exceptionnels. Le chiffre d'affaires progresse de seulement 2,4% à 183,7 milliards de dollars en raison de problèmes dans le champ pétrolier de Prudhoe Bay, aux Etats-Unis. Le quatrième trimestre est en recul.

Résultat mitigé pour le géant pétrolier américain ConocoPhillips. Le groupe a enregistré un bénéfice net 2006 en hausse de 15% sur un an, à 15,55 milliards de dollars. Le bénéfice a été grevé par des éléments exceptionnels, liés à la dévaluation d'actifs depuis le troisième trimestre.

Le groupe a publié un chiffre d'affaires en très faible progression de 2,4% à 183,7 milliards de dollars, alors qu'il a été pénalisé par une baisse de production dans le champ de Prudhoe Bay en Alaska. Ce champ est le plus grand des Etats-Unis.

Le second semestre apparaît dans l'ensemble comme assez faible, par rapport à un premier semestre dynamique. En particulier, le quatrième trimestre apparaît comme très décevant. Le bénéfice net a même baissé de 13% à 3,19 milliards de dollars, tandis que le groupe a enregistré dans ses comptes une charge de 192 millions pour dépréciation d'actif au sein de la division raffinerie-marketing. Par ailleurs, sur le quatrième trimestre, le chiffre d'affaires a reculé de 19% à 41,5 milliards de dollars.

Ces chiffres sont en tout cas en dessous des attentes des analystes. Ils visaient notamment un chiffre d'affaires de 68,18 milliards sur le quatrième trimestre et de 199,60 milliards de dollars sur l'ensemble de l'année.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.