Samsung Electronics annonce des pertes au premier trimestre

 |   |  274  mots
Les temps sont durs pour le groupe d'électronique coréen. Son résultat trimestriel plonge de 15%, entraîné par une demande atone sur le marché des microprocesseurs, qui constituent la majorité de son activité.

Le profit trimestriel du plus grand fabricant de microprocesseurs, d'écrans plats et de téléphones portables d'Asie connaît sa plus forte baisse en un an et demi. Le résultat net de l'entreprise pour les trois premiers mois de l'année s'est effondré de 15% par rapport à la même période en 2006, à 1.500 milliards de wons (1,26 milliard d'euros). Le résultat trimestriel de la branche des microprocesseurs, qui ont généré 73% du revenu opérationnel du groupe en 2006, a diminué de 52%.

La firme sud-coréenne a surestimé la demande créée par le lancement du nouveau système d'exploitation Microsoft Vista, dont il est un fournisseur. Sans compter que le prix des microprocesseurs a plongé de 56% cette année, un plongeon qui pourrait éclipser les bonnes performances des autres activités de Samsung.

D'autant plus que la firme reste plutôt pessimistes quant à l'évolution des prix sur le marché des microprocesseurs jusqu'en juin. Pour le reste de l'année un rebond de la demande "dépend de la solidité de la demande pour le système d'exploitation Windows Vista pendant la période des fêtes de fin d'année", a prévenu Seo Jung-ho, un analyste coréen.

Samsung est aussi le premier fabricant mondial d'écrans larges à cristaux liquides et il explique avoir souffert au premier trimestre d'une baisse de la demande saisonnière et de livraisons plus faibles que prévu d'écrans pour moniteurs. Les marges ont baissé de 10 à 3% au quatrième trimestre. Les fabricants d'écrans LCD souffrent ces derniers trimestres d'un engorgement qui a fait fortement baisser les prix depuis l'année dernière.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :