Les Français favorables à une baisse de la TVA pour améliorer le pouvoir d'achat

Selon un sondage Ifop pour Dimanche Ouest France, plus de 80% des Français réclament une diminution de la TVA et de la taxe sur les produits pétroliers (TIPP) pour remédier à la baisse de leur pouvoir d'achat. Une baisse qu'ils sont de plus en plus nombreux à constater.

Les Français sont désormais 65% à estimer que leur pouvoir d'achat a diminué au cours des douze derniers mois, alors qu'ils étaient 57% à le penser en janvier. C'est ce que révèle un sondage Ifop réalisé pour l'hebdomadaire Dimanche Ouest France et rendu public publié samedi. En janvier, plus d'un Français sur quatre trouvait que leur pouvoir d'achat était stable. Une proportion tombée aujourd'hui à moins d'un Français sur cinq (18%). Ils ne sont que 17% à penser que leur pouvoir d'achat augmente.
Ce sont les personnes âgées de 50 à 64 ans qui sont les plus nombreuses à juger que leur pouvoir d'achat a baissé depuis un an (75%), alors que les moins de 35 ans sont 55% à le penser. Les hommes sont aussi légèrement plus nombreux que les femmes à percevoir une baisse de pouvoir d'achat; à 67 contre 63%. Par catégorie socioprofessionnelle, les retraités (72%), les professions intermédiaires (66%) et les employés (63%) font le plus état d'un recul de pouvoir d'achat, devançant les professions libérales et cadres supérieurs (60%) et les ouvriers (56%).

Quant aux mesures envisagées pour améliorer ce pouvoir d'achat, les sondés jugent surtout efficaces pour 85% d'entre eux une baisse de la TVA et à 83% une baisse de la taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP). Ils sont également favorables à une hausse du Smic (72%), une baisse des impôts sur le revenu (71%) et le développement de la participation et de l'intéressement des salariés (70%). L'exonération de charges du 13ème mois recueille un score de 57%, pas très loin de la hausse de la prime pour l'emploi (55%). La défiscalisation accrue des heures supplémentaires paraît efficace à 54% de Français. Seule une minorité des personnes interrogées (42%) estime que l'accroissement de la concurrence et de l'implantation de grandes surfaces favorisera le pouvoir d'achat.

L'enquête a été réalisée par téléphone du 22 au 23 novembre auprès d'un échantillon représentatif de 964 personnes âgées de 18 ans et plus.

Une préoccupation à laquelle le président de la République Nicolas Sarkozy devrait répondre dès son retour de Chine. Je ne prends pas ces attentes à la légère", a assuré le président, qui avait fait du pouvoir d'achat l'un des axes majeurs de sa campagne élyséenne. Selon plusieurs articles de presse, le président s'exprimera à la télévision jeudi soir - une intervention qui avait été envisagée cette semaine puis repoussée pour se donner le temps de la réflexion et laisser passer la fin du conflit dans les transports publics. L'Elysée n'a confirmé ni la date ni la forme de cette prise de parole.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.