Nokia va offrir un accès gratuit sur ses téléphones à la musique d'Universal

 |   |  301  mots
L'équipementier finlandais Nokia, premier vendeur mondial de téléphones, vient d'annoncer ce mardi avoir signé un accord avec le numéro un mondial du disque Universal Music (filiale du groupe Vivendi), permettant d'accéder gratuitement aux titres des artistes du label pendant douze mois.

Nokia donne un nouveau coup de pouce à la musique sur mobile. C'est vers Universal Music que le leader des téléphones mobiles se tourne dans un premier temps pour développer sa nouvelle offre "Comes with Music". Universal ouvre la marche car Nokia entend développer des accords similaires avec d'autres majors avant la commercialisation de son offre prévue à la mi-janvier 2008. Nokia a toutefois refusé de dévoiler les conditions financières de cet accord.

Les nouveaux terminaux Nokia permettront donc de télécharger le catalogue d'Universal gratuitement et d'en découvrir les nouveaux artistes. Avec ses 38,1% de part de marché, Nokia est le premier fabricant mondial et offre donc aux majorsdu disque l'opportunité de viser un vaste parc d'utilisateurs. "Nous sommes en discussions avec tous les labels de l'industrie du disque. Leur réaction est très, très positive", a déclaré Damian Stathonikos, un porte-parole de Nokia.

Là où l'offre diffère d'autres existant déjà sur le marché, c'est que les titres téléchargés gratuitement pourront être conservés pendant douze mois.

Il s'agit pour les maisons de diques qui souffrent toutes de la chute des ventes de CD de se tourner vers les offres de musique en téléchargement, dite "dématérialisée", vers des lecteurs MP3 et des téléphones qui deviennent de plus en plus multifonctions. Aux producteurs d'accompagner donc ce nouveau mode de consommation de musique. Un moyen pour eux de porter un coup de massue aux sites "peer-to-peer" (échanges de fichiers entre plusieurs internautes) qui jouent justement sur la gratuité.

Ce partenariat Nokia-Universal donne aussi un coup de pression à Apple et son site de téléchargement iTunes, leader du marché, qui va devoir sans doute élargir davantage ses offres pour maintenir son leadership.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :