Les ménages américains affichent leur confiance

 |   |  251  mots
L'indice de confiance du Conference Board est ressorti à 108 en mai après 106,3 le mois précédent. C'est bien au-dessus des attentes des économistes. Emploi et cours de Bourse compensent les prix de l'essence et le ralentissement immobilier.

Aux Etats-Unis, la vigueur de l'emploi et des marchés d'actions contrebalance l'effet du recul de l'immobilier et de la flambée de l'essence. Selon l'enquête mensuelle du Conference Board, la confiance des consommateurs américains est ressortie à 108 après 106,3 en avril (révisé de 104). Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur une hausse à 105. L'an dernier, la moyenne de l'indice s'est élevée à 105,9.

Ce rebond est essentiellement attribuable à la perception de la situation actuelle qui a augmenté à 136,1 contre 133,5 (révisé de 131,3) en avril, tandis que la composante des anticipations a gagné 89,2 contre 88,2 (révisé de 85,8). Le pourcentage de consommateurs jugeant que les emplois sont "nombreux" est resté stable en mai à 29,0% (révisé de 27,8%) et la proportion de ceux jugeant qu'il est difficile de trouver un travail a parallèlement baissé à 19,9% contre 20,3% (révisé de 20,4%).

"Le marché du travail s'est un peu amélioré en mai, mais le rebond est surtout dû à l'amélioration de l'environnement des affaires, peut-être lié à la progression des marchés d'actions", indique Marie-Pierre Ripert, économiste chez Natixis.

La flambée des prix de l'essence a cependant alimenté les craintes des consommateurs concernant l'inflation, portant le sous-indice correspondant à son niveau le plus élevé depuis un an. Les anticipations des consommateurs pour le taux d'inflation à un horizon de 12 mois sont en hausse à 5,5 en mai contre 5,1 en avril (révisé) et 5,6 il y a un an. L'enquête du Conference Board est réalisée chaque mois par NFO Research auprès de 5.000 foyers environ

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :