Vinci soutenu en Bourse par des rumeurs d'intérêt de Pinault et Mittal-Arcelor

Le titre du groupe de construction français a fortement progressé en Bourse pour la deuxième séance consécutive en raison de rumeurs de montée dans le capital de François Pinault, à 15% contre 5% jusqu'ici. L'homme d'affaire pourrait s'allier à l'industriel pour démenteler Vinci.

Vinci fait l'objet de nouvelle spéculation. Le titre affichait la plus forte hausse du CAC 40 ce mardi, progressant de 5,07% à 57,16 euros, après avoir déjà clôturé la veille à 54,40 euros, en hausse de 2,6%. Le titre réagit à des rumeurs de montée dans le capital du groupe de BTP par François Pinault. L'homme d'affaire monterait à 15% dans le capital de la société, tandis qu'il en détient déjà 4,92%, à travers via Financière Pinault et ses filiales Artemis et Victoris. François Pinault avait acquis les titres Vinci en début d'année 2007.

Des informations de presse font aussi état d'une possible montée dans le capital d'un autre homme d'affaires, Romain Zaleski, qui détient déjà 2% de Vinci. L'homme d'affaires franco-polonais pourrait passer à 3% du capital de Vinci.

Sutout, les rumeurs ajoutent que François Pinault pourrait s'allier au numéro un mondial de l'acier Arcelor Mittal pour lancer une offre sur Vinci à 70 euros par action. L'opération qui aboutirait à un démantèlement de Vinci et à une cession au sidérurgiste de ses activités de construction.

Même si le titre réagit favorablement à ces informations, tous les opérateurs ne sont pas convaincus de la pertinence d'une telle opération. "C'est un peu difficile d'imaginer ce que viendraient faire Pinault et Arcelor Mittal dans le capital de Vinci", a commenté un vendeur d'actions cité par Reuters. Le scepticisme est de mise alors que de telles rumeurs avaient déjà fait grimper l'action de Vinci en mars dernier.

Quoi qu'il en soit, les informations devraient vite être vérifiées : une société montant au capital de Vinci doit déclarer au marché tout franchissement des seuil de 5%, 10% ou 15% du capital et des droits de vote et faire une déclaration d'intention à partir de 10%. En outre, les statuts de Vinci obligent à déclarer tout mouvement de titre portant sur 1% de son capital.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.