ArcelorMittal veut prendre le contrôle de China Oriental

Le leader mondial de la sidérurgie, qui possédait depuis peu 28% du capital de China Oriental, a porté sa part à 73% pour un investissement de l'ordre de 1,7 milliard de dollars. ArcelorMittal est le premier groupe étranger à prendre le contrôle d'un sidérurgiste chinois.

ArcelorMittal n'a pas traîné pour prendre le contrôle de China Oriental. Quinze jours après avoir annoncé avoir investi 647 millions de dollars (435 millions d'euros) pour prendre 28% du capital de China Oriental, le leader mondial de l'acier possède désormais 73% de ses titres. L'investissement se situerait aux environs de 1,7 milliard de dollar (1,14 milliard d'euros).

Les deux entreprises n'ont toutefois pas divulgué les détails précis de cette montée au capital, mais une porte-parole de China Oriental a indiqué qu'un communiqué serait transmis jeudi ou vendredi. Cette opération permet à ArcelorMittal d'être le premier groupe étranger à prendre le contrôle d'un sidréurgiste chinois. Une acquisition qui devrait être complétée par d'autres sur le marché chinois en pleine croissance.

China Oriental, qui est coté à la Bourse de Hong Kong, produit et vend des produits sidérurgiques comme des billettes, bobines, poutrelles et bobines à froid et galvanisées. En 2006, China Oriental Group a vendu quelque 3,75 millions de tonnes de produits en acier, lui permettant de réaliser un chiffre d'affaires de 1,313 milliard de dollars et un Ebitda de 225 millions. Pour les 6 premiers mois de 2007, la société fait état d'un Ebitda de 161 millions pour des facturations de 890 millions. Elle vise une forte expansion de ses capacités puisqu'à l'horizon 2010 elle prévoit de vendre 10 millions de tonnes de produits en acier.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.