Wal-Mart pousse ses pions en Chine et y devance Carrefour

 |   |  206  mots
Le numéro un mondial de la distribution va investir 1 milliard de dollars dans le pays et prend dans un premier temps 35% du chinois Bounteous Company. Ce dernier détient 101 hypermarchés dans 34 villes chinoises sous l'enseigne Trust-Mart et réalise un chiffre d'affaires de 1,3 milliard d'euros.

Wal-Mart, le numéro un mondial de la grande distribution, n'entend pas se laisser distancer par son rival français Carrefour en Chine. Pour un milliard de dollars d'investissement (760 millions d'euros environ), le géant américain de la distribution a acquis une part de 35% dans l'opérateur chinois d'hypermarchés Bounteous Company, accroissant un peu plus sa présence dans ce pays.

Les termes de la transaction n'ont pas été rendus publics. Wal-Mart dispose d'une option lui permettant d'acquérir d'ici 2010 une part majoritaire dans Bounteous, selon la porte parole de Wal-Mart, Amy Wyatt, citée par l'Agence Reuters.

Grâce à cette opération, Wal-Mart devient le plus grand opérateur d'hypermarchés en Chine, devant le distributeur français Carrefour. Bounteous, dont le siège est à Taiwan, compte 101 hypermarchés dans 34 villes chinoises sous l'enseigne Trust-Mart. L'an dernier, Trust-Mart aurait réalisé un chiffre d'affaires de 13,2 milliards de yuan (1,3 milliard d'euros). Jusqu'à présent, Wal-Mart disposait de 73 hypermarchés dans le pays, employait 75.000 salariés et y réalisait un chiffre d'affaires de 9,9 milliards de yuan (969 millions d'euros). De son côté, Carrefour détenait 90 hypermarchés en Chine à la fin de l'année 2006 pour un chiffre d'affaires de 17,4 milliards de yuan (1,7 milliard d'euros).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :