Le NYSE prend 5% du National Stock Exchange of India

 |   |  265  mots
La Bourse basée à Bombay a cédé 20% de son capital, dont 5% à la Bourse de New York pour 115 millions de dollars. Cette cession intervient dans un mouvement plus large d'ouverture du capital des Bourses indiennes aux investisseurs étrangers.

Le New York Stock Exchange (NYSE) est sur tous les fronts. Au lendemain du dépôt de son offre d'achat sur Euronext qui lui coûtera quelque 2,5 milliards d'euros, la Bourse de New York annonce une prise de participation de 5% dans le National Stock Exchange of India (NSE), pour 115 millions de dollars (88,5 millions d'euros). Correspondant au maximum autorisé par les autorités de marché indiennes, ce rachat s'intègre à une cession de 20% du capital du NSE dont la valeur globale est estimée à plus de 2 milliards de dollars.

Cette acquisition intervient dans le cadre d'un mouvement plus large d'ouverture des Bourses indiennes aux investisseurs étrangers. Le concurrent du NSE, le Bombay Stock Exchange (BSE), qui est la plus ancienne Bourse d'Asie, compte en effet mettre fin à son statut de Bourse mutualiste d'ici mars 2007. Cette mutation se traduira par la cession de 25% de son capital via une introduction en Bourse et la vente de 26% à des actionnaires stratégiques.

Le BSE a d'ailleurs évoqué les partenaires susceptibles de l'intéresser. Et le NYSE figure encore parmi les candidats potentiels, à côté du London Stock Exchange, de la Deutsche Börse, du Nasdaq et de la Bourse de Singapour.

La Bourse indienne a de quoi susciter l'intérêt des investisseurs. Depuis début 2006, l'indice de référence, le Sensex, a progressé de 42%. Les investisseurs étrangers sont appâtés par la croissance du pays, qui selon Credit Suisse devrait dépasser celle de la Chine en 2007 avec 10% de hausse de son PIB. Un relais de croissance significatif pour les Bourses occidentales en voie de consolidation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :