ICI : Akzo Nobel s'allie à Henkel pour son OPA

Selon un nouveau schéma envisagé, Henkel reprendrait certaines activités d'Akzo Nobel afin d'éviter à ce dernier des problèmes de concurrence dans le cadre d'un rachat d'ICI. Akzo Nobel a fait une nouvelle offre sur ICI à 650 pence, toujours sans succès.

Akzo Nobel s'est allié au lessivier allemand pour lancer son OPA sur le spécialiste britannique des peintures, ICI, selon un communiqué publié ce lundi qui confirme ainsi les informations parues ce même jour dans le Financial Times. Dans le schéma envisagé, Henkel reprendrait certaines activités d'Akzo Nobel afin d'éviter à ce dernier des problèmes de concurrence. L'allemand pourrait ainsi hériter des peintures Crown et une partie des adhésifs.

Toutefois, le britannique ICI, fabricant des peintures Dulux, a d'ores et déjà rejeté une deuxième offre d'achat du numéro un mondial de la peinture, le néerlandais Akzo Nobel, évaluée autour de 7,8 milliards de livres (11,6milliards d'euros), selon un communqiué d'Akzo. ICI, qui emploie 3.500 personnes en Grande-Bretagne, avait déjà rejeté en juin une proposition d'achat informelle de 7,2 milliards de livres (10,65 milliards d'euros) d'Akzo Nobel, jugeant insuffisant le montant de 600 pence par action proposé. Désormais, le conseil d'administration a rejeté la dernière offre d'Akzo de650 pence par action.

Cette offre intervient deux semaines avant la date-butoir du 9 août fixée début juillet par le régulateur britannique des fusions.Le régulateur avait donné un mois au néerlandais pour annoncer une offre d'achat formelle sur son concurrent britannique ICI, sous peine d'avoir à s'en abstenir pendant six mois.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.