Echec du rachat de H&R Block par le fonds Cerberus

 |   |  217  mots
L'opération avait été annoncée le 20 avril dernier. Son montant devait dépasser le milliard de dollars. Mais depuis cet été a éclaté la crise du subprime.

Le groupe de services financiers H&R Block ne vendra pas au fonds américain Cerberus sa division Option One Mortgage. Les deux parties ont mis fin au projet d'un commun accord.

L'opération avait été annoncée le 20 avril dernier. Son montant devait dépasser le milliard de dollars. Mais depuis cet été a éclaté la crise du subprime, ces emprunts immobiliers à haut risque aux Etats-Unis auxquels étaient adossés de nombreux produits financiers vendus à toutes les grandes banques de la planète et qui ont déclenché une tempête boursière et financière assortie d'une crise du crédit.

Autant dire que cela pèse sur la valorisation voire sur l'avenir d'Option One Mortgage, qui va d'ailleurs arrêter de consentir de nouveaux crédits hypothécaires, supprimer 650 postes et passer une provision de 75 millions de dollars en attendant d'être vendu à quelqu'un d'autres.

Cerberus s'est illustré cet été avec le rachat du constructeur automobile Chrysler auprès de l'allemand Daimler pour 7,4 milliards de dollars. Mais il a dû récemment renoncer a à racheter United Rentals, numéro un américain de la location d'équipements professionnels en raison de cette crise du crédit qui oblige à revoir la valorisation ou empêche de trouver les fonds, au moins à un prix acceptable.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :